Maeva Ghennam, connue pour ses participations aux "Marseillais" atteinte de surdité… terrible récit d’une violente agression

Ses fans le savent, si Maeva Ghennam est aussi arrogante depuis qu’elle est à la télé, c’est sans doute parce que la jeune femme n’a pas eu une jeunesse facile. Et pour cause, elle a été victime de plusieurs drames.

Depuis qu’elle a rejoint la grande famille des Marseillais, Maeva Ghennam est un peu celle qui n’a peur de rien, celle qui ose tout, celle qui n’hésite jamais à ramener son grain de sel. Et c’est d’ailleurs de cette façon que ses fans l’adorent.

Depuis maintenant plusieurs années, la jeune femme a confiance en elle, confiance en sa personnalité. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Loin d’être issu d’une famille aisée, Maeva Ghennam a dû se débrouiller toute seule, avec l’aide de sa maman, et de quelques amis. Mais ces amis d’enfance n’ont pas toujours été très tendres ou fidèles avec elle. Et c’est sur Instagram que ses abonnés ont découvert une partie importante de son histoire.

Le 10 janvier dernier, alors qu’un ami présent avec elle critiquait sa façon d’écouter de la musique, « Elle met toujours le volume à 100 %. Qu’il soit 4 heures du matin ou midi, dans sa tête, c’est la même ! », la compagne de Greg Yega a alors expliqué pourquoi : elle est sourde d’une oreille. Et la manière dont elle est devenue sourde est véritablement dramatique. Ressentant le besoin de se confier, Maeva Ghennam a décidé d’être transparente avec ses fans : « C’est quand j’étais jeune. Je devais avoir 13 ans et un copain à moi m’a enfermée dans une poubelle, les grandes poubelles de la ville, une benne. On m’a enfermée dans ça et on a ajouté un pétard dedans, un Mammouth. Et quand je suis sortie je n’entendais plus. Mes oreilles sifflaient et j’ai perdu… j’ai pas perdu l’odorat, mais j’ai perdu l’ouïe »

Une sorte de harcèlement d’enfance, qui explique donc certainement son côté toujours sur la défensive avec les autres.

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet