Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve : pourquoi ils se sont séparés

Catherine Deneuve et Marcello Mastroianni ont vécu une idylle interdite dans les années 70, qui s’est achevée pour une raison étonnante

Nous sommes en 1971 quand Catherine Deneuve rencontre Marcello Mastroianni. Lui a 47 ans, elle, 28. C’est en Corse qu’opère la magie, alors que le long-métrage Liza, de Marco Ferreri, mobilise les équipes de tournage. De leur passion interdite naît un enfant, Chiara Mastroianni, le 28 mai 1972. La jeune fille s’est confiée sur une dispute qui a éclaté entre son père et sa mère dans les colonnes de Elle, et fait mention d’un petit désaccord entre son père et sa mère. “Nous sommes allés voir E.T. J’étais assise entre les deux. Au début, quand E.T est pourchassé dans les bois, je fonds évidemment en larmes, et mes parents commencent à se prendre la tête. Mon père dit qu’on ne peut pas rester : ‘Elle est trop mal’ ; ma mère affirme le contraire : ‘On tient bon !’ Nous sommes restés. Lui ne supportait pas de me voir dans cet été de tristesse absolue. Alors qu’elle en était convaincue : c’est normal de pleurer au cinéma. »

Une première femme omniprésente… malgré elle

Ce n’est pourtant pas cette conception différente du cinéma qui a agi comme couperet pour le couple. Mais plutôt… le passé sentimental de Marcello Mastroianni. Marié à Flora Carabella quand il rencontre Catherine Deneuve, il n’a jamais voulu divorcer. Et pour cause ! Le comédien, né dans l’Italie des années 20 à Fontana Libri en Latium, est très marqué par la culture catholique italienne, qui couplée à son orgueil d’acteur, le conforte dans sa décision. Cette épouse, que Marcello Mastroianni a rencontrée dans ses premiers cours d’art dramatique, a donc fait obstacle au bonheur de la jeune actrice française.

Car le combo était mauvais pour Catherine Deneuve, qui n’a pu s’en remettre qu’à un amour à jamais non-officiel ! Deux après la naissance de leur fille Chiara, le couple se sépare à l’initiative de Catherine Deneuve… en restant en bons termes. Tous deux poursuivent ensemble l’éducation de leur fille. De son côté, Marcello Mastroianni enchainera les conquêtes féminines, de Sophia Loren à Silvana Mangano, l’acteur, décédé le 19 décembre 1996, était un séducteur né.

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet