Marlène Schiappa : "On ne va pas interdire les plans à trois »

Au micro de Forum Radio J, Marlène Schiappa a eu des propos étonnants et pour le moins détonnants samedi 12 décembre.

Restez informée

Parler de sexe ne lui fait pas peur. Même en public et même en interview. En couple depuis 18 ans avec son mari Cédric Bruguière, (avec qui elle a connu une vie de couple mouvementée) Marlène Schiappa a plusieurs fois fait des confidences sur sa sexualité. Dans les colonnes du Journal du dimanche, elle avait ainsi révélé en août dernier être sapiosexuelle. Ce qui signifie que la beauté n’est pas son principal critère mais qu’elle est attirée sexuellement ou sentimentalement par des personnes intelligentes, instruites ou charismatiques. Ce qui est tout à son honneur, et à celui de son époux, vous en conviendrez!

Cette fois, c’est au micro de Forum Radio J que la Ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, en charge de la citoyenneté, a eu des propos étonnants samedi 12 décembre. Et qui détonnent d’autant plus que le monde politique privilégie habituellement la langue de bois. Marlène Schiappa était venue parler à Frédéric Haziza d’un projet de loi visant à lutter contre la polygamie, déjà interdite en France et qui “appauvrit les droits de nombreuses femmes“. Il consistera notamment “à interdire le titre de séjour des gens polygames“.

Pour éviter une quelconque levée de boucliers, Marlène Schiappa a eu à cœur de “rassurer tout le monde“, tous ceux qui craindraient que ce projet de loi ne porte atteinte à la “liberté amoureuse, sentimentale et sexuelle” à laquelle est attachée la France. Et de préciser : “On ne va pas interdire les plans à trois, l’infidélité, le polyamour, les trouples...”. Voilà qui tranquillisera les adeptes de ces pratiques.

Source: Lire L’Article Complet