Marvin Tillière : l’ex de Maeva Martinez (Mamans et célèbres) condamné à six mois de prison pour harcèlement et menaces de mort

Reconnu coupable de harcèlement et menaces de mort à l’encontre de son ex Maeva Martinez, Marvin Tillière a été condamné à six mois de prison avec sursis par le procureur de la République.

Maeva Martinez

Les deux candidats se sont rencontrés en 2016, dans la dixième saison de Secret Story. Leur histoire d’amour tumultueuse s’était alors prolongée au au-delà de l’émission. Mais en décembre 2016, Maeva Martinez annonçait sa rupture avec Marvin Tilliere, l’accusant d’avoir été violent avec elle. Deux ans après leur rupture, les deux candidats s’étaient retrouvés dans Moundir et les apprentis aventuriers et avaient décidé de se donner une seconde chance. Malheureusement, quelques mois après la fin du tournage, en juillet 2019, la candidate de télé-réalité annonçait de nouveau leur rupture. Depuis, leur lien était définitivement rompu mais les deux ex ne cessaient de s’écharper sur leurs réseaux sociaux respectifs. Si bien que Maeva Martinez, qui a depuis participé à l’émission Mamans et célèbres, porte finalement plainte contre son ex pour harcèlement et menaces de mort.

Le tribunal a finalement rendu son verdict, comme le révèle le compte Instagram @pause_gossip. On apprend ainsi que Marvin Tilliere a été reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés à l’encontre de son ex Maeva. Le 29 mars dernier, il a été condamné à six mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans par le procureur de la République, pour infraction de harcèlement et menaces de mort caractérisées sur son ex-compagne. Il est également contraint d’être suivi par un psychologue et un psychiatre pendant deux ans. Par ailleurs, Marvin devra verser la somme de 13.500 euros à Maeva : 8000 euros pour le préjudice d’image subi, 4000 euros pour le préjudice moral et 1500 euros pour les frais d’avocat. Le jeune homme a désormais l’interdiction formelle d’entrer en contact avec Maeva Martinez sous peine d’être incarcéré immédiatement.

“Ca lui servira de leçon”

Dans une vidéo de Sam Zirah postée ce vendredi 2 avril, Maeva explique qu’elle n’a pas souhaité assister à l’audience, mais se dit satisfaite de ce verdict : Je pense que c’est une condamnation exemplaire vis-à-vis de ce qu’il s’est passé, de ce que j’ai subi, avec ma famille, mes amis, mon mari, pendant plusieurs mois. La boucle est bouclée”, a-t-elle confié. Et d’évoquer le douloureux épisode qu’elle a vécu : “Je ne vais pas mentir, j’en ai chié. J’ai mangé, j’ai morflé pendant des mois. (…) J’ai toujours gardé le silence, j’ai fait les choses dans les règles, dans le respect de la loi. C’était du H24, 7/7j, jour et nuit… J’espère que ça lui servira de leçon.

Elle a refait sa vie depuis

De son côté, Marvin Tillière a réagi à cette condamnation via sa story Instagram en réagissant aux nombreux messages reçus depuis l’annonce de sa condamnation. “Vous pouvez vous réjouir que sur Internet. Parce qu’on sait très bien qu’en face à face, jamais aucun d’entre vous n’oserait me dire ‘Ah je t’avais dit, bien fait'”, a-t-il déclaré dans un premier temps avant d’en rajouter une couche plus tard dans la soirée : “Il y en a qui ont pris la confiance et m’envoient des messages en privé en m’insultant. Vous êtes des fous ou quoi ? Vous pensez que zarma ça m’a mis en sursis que je ne vais pas vous répondre ? Je vous l’ai dit, il n’y a rien qui va changer pour vous bande de fils de p*te”.

Récemment, Maeva Martinez qui a depuis refait sa vie avec Julien Havez avec qui elle a eu un enfant Gabriel, s’était confiée sur sa déprime post-partum.

Source: Lire L’Article Complet