Mask Singer : les astuces de la production pour conserver l’anonymat des candidats

Mask Singer est la nouvelle émission de divertissement de TF1. Un programme qui a donné du fil à retordre à la production.

Après un grand succès en Corée du Sud, son pays d’origine, et aux Etats-Unis, Mask Singerarrive en France. Le vendredi 8 novembre, la version française de l’émission sera diffusée sur TF1 avec Camille Combal aux commandes. Douze célébrités, cachées sous un costume, devront se produire sur scène et chanter des tubes. Des performances passées au crible par un jury composé d’Alessandra Sublet, Kev Adams, Anggun et Jarry, qui devra deviner les identités des chanteurs masqués. Ils seront notamment aidés par des indices, dévoilés avant chaque performance. Les jurés pourront également questionner les mystérieux candidats déguisés en paon, abeille, panthère, aigle, lion, licorne, cupcake ou encore en monstre.

Des candidats à surveiller de très près

La production de Mask Singera ainsi tout fait pour que rien ne fuite jusqu’à la diffusion. Même les membres de l’équipe de l’émission n’ont pas pu découvrir le visage des participants dans les coulisses, comme l’a expliqué Camille Combal à Télé 7 Jours. « Cela a été une énorme prise de tête, a confié l’ex-chroniqueur de Touche pas à mon poste. Les personnalités étaient déposées en voiture, devant les studios, et avaient toutes le même sweat-shirt sur lequel était inscrit “Don’t talk to me” (Ne me parlez pas, ndlr). Elles portaient des gants et des visières qui les faisaient ressembler à des soudeurs !  »

Mais la production de TF1 a encore été plus loin en brouillant les pistes. « Les accompagnants étaient également camouflés pour qu’on ne puisse faire aucun rapprochement avec le participant, et des “leurres” de différentes corpulences déambulaient dans les coulisses avec le même sweat-shirt, pour brouiller les pistes. Et toute l’équipe devait glisser son portable dans des pochettes dotées d’un système qui les verrouillaient le temps du tournage. Bref, une organisation de dingue ! », a expliqué Camille Combal. Seul hic : les émissions enregistrées ont cependant permis à quelques noms d’être dévoilés.

Source: Lire L’Article Complet