Meghan Markle : ces photos osées que Buckingham Palace a fait disparaitre…

Ce 28 avril, le documentaire "Meghan et Kate, duel royal à Buckingham" était diffusé sur TFX. On y a découvert que la Couronne n’avait pas été aussi dure que ça avec la duchesse de Sussex.

Le 7 mars dernier, Meghan Markle expliquait dans son interview accordée à Oprah Winfrey qu’elle s’était sentie très seule, à Londres, face à la campagne de dénigrement entreprise par les tabloïds britanniques contre elle. Pendant de longs mois douloureux, enfermée à Nottingham et Frogmore Cottage, elle aurait appelé à l’aide, sans jamais être appuyée par la Couronne, alors que des mensonges circulaient sur son compte dans la presse. Une version des faits qui a fait grincer des dents à Buckingham Palace.

“Elle a touché la reine, et ça, ça ne se fait pas du tout

Dans un communiqué officiel, partagé le 9 mars suivant, Elizabeth II avait alors regretté les souffrances de Meghan Markle, avant de suggérer quetout le monde ne gardait pas le même souvenir des évènements qui se sont produits. En effet, la monarque, qui a pris Meghan Markle sous son aile à son arrivée au sein de la famille, a fait preuve de beaucoup de tact avec elle. C’est ce que révèle le documentaire “Meghan et Kate, duel royal à Buckingham” sur TFX, cette semaine.

On y raconte que la monarque a même fait disparaitre des photos compromettantes de la duchesse de Sussex, prise le 14 juin 2018, lors de leur tout premier déplacement en duo à Chester. Ce jour là, Meghan Markle, qui venait de recevoir des boucles d’oreilles offertes par la reine avait gaffé et fait une grave entorse au protocole. Le journaliste Michel Serra se souvient ainsi : “Très vite Meghan fait des bêtises. Sa première grosse bêtise, c’est qu’elle a touché la reine, et ça, ça ne se fait pas du tout“.

“Les images de l’incident n’existent plus”

Pour lui éviter une nouvelle disgrâce en couverture de tous les quotidiens (les Britanniques sont très protecteurs de leur reine), à Buckingham Palace, on avait alors pris les devants et demandé “l’interdiction immédiate” des clichés où Meghan Markle était en train de toucher la reine. Aujourd’hui, trois ans plus tard, “les images de l’incident n’existent plus” rapporte finalement le documentaire.

Source: Lire L’Article Complet