Meghan Markle : cette différence avec Kate Middleton qui a provoqué sa chute

Elles ont été comparées dès l’officialisation du prince Harry : Kate Middleton et Meghan Markle sont sans aucun doute les deux belles-filles les plus scrutées du Royaume-Uni et une différence de taille entre elles n’a pas échappé aux commentateurs royaux.

Si le prince Harry est visiblement toujours marqué par son étiquette de frère cadet de l’héritier du trône, Meghan Markle subit également une comparaison incessante avec l’épouse de William, Kate Middleton. Érigées en rivales par les tabloïds britanniques, les deux femmes sont évaluées à chacune de leurs apparitions publiques : tenues, gestes, discours, etc. rien n’échappe aux yeux aguerris des experts de la famille royale britannique. Selon l’un d’eux, l’écrivain Andrew Morton, c’est justement cette comparaison perpétuelle qui aurait pénalisé la duchesse de Sussex dès ses premiers pas au service de la monarchie, car elle a mis en lumière leurs approches totalement différentes des devoirs royaux.

« J’ai pris conscience, après avoir observé Kate pendant toutes ces années, qu’il faut beaucoup, beaucoup de temps pour vraiment comprendre ce que c’est que d’être une altesse royale« , souligne-t-il auprès du Daily Mirror dans un article publié ce jeudi 3 novembre. Il explique : « Kate Middleton a passé dix, douze ans à s’y faire. Ce fut aussi le cas de Sophie Rhys-Jones. Il faut beaucoup de temps pour s’imprégner de la situation. » Les fiançailles du prince et de la princesse de Galles se sont effectivement tellement fait attendre que cette dernière avait hérité du surnom peu flatteur de « Waity Katie ».

⋙ PHOTOS – Kate Middleton et Meghan Markle portent des tenues identiques à Lady Diana

Meghan, trop impatiente et enthousiaste ?

A contrario, Tom Bower – auteur de Revenge : Meghan, Harry, and the War between the Windsors – estime que la duchesse de Sussex s’est lancée beaucoup trop rapidement dans les missions caritatives inhérentes au statut de membre actif de la famille royale, avant même « d’apprendre les ficelles du métier« . Habituée à l’extrême prudence de l’épouse de William, la Firme n’aurait pas apprécié la hâte de l’ancienne actrice de Suits. Cette dernière aurait par ailleurs été peu encline à apprendre le fonctionnement de la vie royale. « Meghan est naturelle… elle avait la possibilité d’utiliser son talent et sa position pour apporter un véritable changement au monde. Je ne pense pas qu’un tel changement de sa part soit possible en vivant à Montecito », déplore Andrew Morton auprès de nos confrères britanniques.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Chryslene Caillaud / Panoramic / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Meghan Markle

  • Kate Middleton

Autour de

Source: Lire L’Article Complet