Meghan Markle et Harry : Archie jaloux de sa sœur ? Sa réaction à la naissance de Lilibet dévoilée

La naissance d’un enfant peut chambouler l’équilibre d’un couple et perturber la vie des têtes blondes qu’il peut déjà avoir. Si Meghan Markle et Harry sont plus qu’heureux de la naissance de leur fille Lilibet Diana, qu’en est-il de leur aîné Archie ?

Lilibet-Diana d’Angleterre

Archie Harrison d’Angleterre

C’est officiel, Archie Mountbatten-Windsor doit partager ses parents Meghan Markle et Harry depuis le vendredi 4 juin. La duchesse de Sussex a mis au monde une petite fille, prénommée Lilibet Diana en l’honneur de la reine et de la mère de son mari. Toute la petite famille se porte bien et les parents sont les plus heureux du monde d’avoir eu le choix que tout couple rêve d’avoir concernant les enfants : celui du roi. Loin du clan Windsor, avec lequel les tensions persistent, Meghan Markle et Harry ont reçu de nombreux messages de félicitations de têtes couronnées sur les réseaux sociaux. Loin des yeux peut-être, mais pas loin du cœur donc. La reine Elizabeth II, ravie de la nouvelle, a même eu le privilège de rencontrer son arrière-petite-fille au cours d’un échange en visio. Mais si tout le monde se réjouit de l’arrivée de Lilibet Diana, peu semble se soucier de ce que pense le petit Archie dans l’histoire ! Enfant unique il y a encore quelques jours, le petit garçon se retrouve à devoir partager ses parents et ses jouets. Un coup dur qu’il ne vit apparemment pas mal du tout. Loin de là !

Happy Archie

Une porte-parole de Meghan Markle et Harry s’est exprimée auprès du média People. Selon ses dires, Archie était on ne peut plus prêt pour l’arrivée de Lilibet Diana : « Ils l’ont préparé en parlant constamment du bébé malgré son jeune âge », apprend-on. Le duc et la duchesse ont aussi mis un point d’honneur à rester présent pour le petit garçon en s’accordant une longue parenthèse de congés.

Archie est donc ravi que Lilibet ait pointé le bout de son nez : « Il est très content d’avoir une petite soeur », confie la porte-parole. Pas de jalousie ni de crise pour le moment. Juste un peu de compagnie, pour celui qui se retrouve privé de la présence de ses cousins et cousines restés à Londres, et un nouveau rôle de grand frère sur lequel son père Harry le conseillera sans doute.

Source: Lire L’Article Complet