Melania Trump : look inapproprié, fautes d’orthographe… Ces bourdes qu’on n’oubliera pas

Ce mardi 26 avril, Melania Trump fête ses 52 ans. Pour célébrer son anniversaire, retour sur des passages inoubliables qui ont marqué le “règne” de l’ancienne Première dame des Etats-Unis.

Un peu plus d’une année après avoir quitté la Maison Blanche, Melania Trump fête ce mardi 26 avril ses 52 ans. L’ancienne Première dame, qui a succédé à l’épouse de Barack Obama, Michelle, a cette année également célébré ses 17 ans de mariage avec Donald Trump. Les deux époux ont quitté Washington pour les terrasses ensoleillées de leur résidence de Mar-a-Lago en Floride et vivent au gré de leur emploi du temps, bien différent l’un de l’autre. Au cours du mandat de président de son mari, la mère de Barron Trump, était à l’époque très souvent présente pour des représentations officielles. Des moments occasionnant quelques fois des bourdes, à la limite de l’incident diplomatique. A commencer par celui du choix bien étrange d’une veste.

Le 21 juin 2018, Melania Trump s’est envolée en direction du Texas pour rendre visite aux enfants sans-papiers, habillée d’une veste kaki de la marque Zara selon les informations du Daily Mail. Et dans son dos, un message bien mystérieux, et plutôt inaproprié, qui a attiré tous les regards : « I really don’t care, do u ? » Soit en français « Je m’en fiche complètement, et vous ? » A cette époque, son époux Donald Trump est en pleine polémique sur la politique migratoire. Indigné, le démocrate Zac Petkanas a alors tweeté ce message « Ce n’est pas une blague. Melania Trump portait une veste disant : ‘Je m’en fiche complètement, et vous ?’ pour se rendre dans des centres de détention d’enfants. J’en suis sans voix. » Le New York Times a émis de son côté une toute autre signification : « Peut-être que le ‘Je m’en fiche complètement’ était une critique de la politique menée par son mari. » La responsable de la communication de Melania Trump a fait savoir sur Twitter qu’il n’y avait clairement pas de « message caché » espérant que les médias se focaliseraient plutôt sur la visite de la Première dame et non sur sa garde-robe.

Le look “colonial” au Kenya

Le 2 octobre 2018, Melania Trump est arrivée sur le continent africain afin d’assurer son premier engagement international en solo au Ghana, au Malawi, au Kenya et en Egypte. Malheureusement, les débuts n’ont pas été faciles, loin de là : à peine avait-elle débarqué que des observateurs ont fait remarquer qu’elle portait une robe à plus de 1700 euros. Choix du plus mauvais effet dans un pays où la pauvreté a été réduite mais où le salaire moyen ne dépasse pas les 100 euros. Son passage par un ancien fort esclavagiste de Cape Coast n’a pas d’avantage convaincu, la population locale préférant se souvenir de la visite de la famille Obama, en 2009. L’historien Matt Carotenuto avait alors commenté : « Melania complète le tiercé perdant : des éléphants, des orphelins et un casque colonial », avait-on pu lire dans le magazine People

La rénovation du bowling de la Maison Blanche

En 2018, Melania Trump a entrepris de rénover le bowling de la Maison Blanche. D’après le site Express, la Première dame des Etats-Unis avait été largement condamnée à cause de divers problèmes : les boules de bowlingt portaient l’inscription « Maison du Président », alors qu’elles auraient dû porter celle de « Maison du Peuple ». Ce nom est donné à la Maison Blanche depuis 2009, période au cours de laquelle l’administration Obama avait ouvert les locaux aux Américains. Erreur diplomatique : dans la précipitation, Melania avait posté une photo des boules avec le mauvais nom sur les réseaux sociaux, vue par des millions d’Américains, pour autant de plaintes accumulées sur Twitter où l’on pouvait notamment lire : « La Première dame, Melania Trump, a supervisé la rénovation du bowling de la Maison Blanche. Historiquement, la Maison Blanche a été appelée « la Maison du Peuple », pas « la Maison du Président », même s’il aimerait. » Quand un autre a écrit : « J’étais surpris de ne pas voir le visage de Trump en feuille d’or sur les boules. »

“Thank You Emanuelle Macron” sur Twitter

Comme nous le rappelle BFMTV, Melania Trump a également fait des dégâts jusqu’en France. En juillet 2017, après avoir rendu visite, avec son époux nouvellement élu, à Emmanuel et Brigitte Macron, l’ancienne Première dame des États-Unis a décidé de remercier ses hôtes. Un geste plein d’attention qui n’a malheureusement provoqué que l’hilarité générale : elle a adressé ses remerciements à “Emmanuelle Macron”. Mauvaise orthographe, mais surtout, très mauvais coup de communication, puisqu’il s’agit d’un compte bien existant… mais anti-Macron.

⋙ PHOTOS – Cinquante nuances de Melania Trump

Les plantes de Jackie Kennedy arrachées

En août 2020, nouveau scandale. La First lady avait choisi de rénover, après plus de cinquante ans d’existence, cette roseraie emblématique de la résidence présidentielle. Jusque là, aucun problème particulier. Mais, elle est rapidement devenue la cible des critiques sur les réseaux sociaux, d’après le site de Newsweek. Les internautes n’ont en effet pas apprécié que l’épouse de Donald Trump supprime une partie du feuillage et la couleur du jardin, propres à l’espace imaginé par Jackie Kennedy. Et encore moins qu’elle se permette de faire arracher les cerisiers à fleurs qui avaient été plantés par l’ancienne First Lady…

Article écrit en collaboration avec 6Médias

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet