Menaces de viol et de mort, procès : Laetitia Milot revient sur les horreurs de son fan obsessionnel

Pour son nouveau roman, Laetitia Milot s’est inspirée d’un moment difficile de sa vie : le harcèlement qu’elle a subi de la part d’un fan très inquiétant. Si l’actrice a réussi à lui échapper, le jeune homme a depuis trouvé une nouvelle cible.

Laetitia Milot

Cécile Duflot

Laetitia Milot n’est pas seulement actrice : elle écrit aussi ses propres histoires. Le 12 mai dernier, elle a sorti son dernier roman, Sélia, chez Plon. L’autrice y raconte le calvaire d’une chanteuse qui subit le harcèlement d’un « mystérieux fan obsessionnel » alors qu’elle tente de relancer sa carrière. Un pitch qui fait écho, comme s’en souviendront peut-être certains lecteurs, à un moment très effrayant de la vie de Laetitia Milot : « Ça m’est arrivé une fois d’être harcelée, menacée de viol et de mort par un fan. C’est ce qui m’a inspirée pour écrire mon nouveau roman Sélia », a-t-elle confié ce 7 juin dans Le Buzz TV. Entre 2013 et 2015, l’actrice avait été la cible d’un individu qui est « allé très loin » : « Au début, ça a commencé sur les réseaux sociaux, a-t-elle raconté. Moi, évidemment, je m’éloigne de ce genre de haters. Ça a commencé par des petits mots d’amour et des “Je t’aime”. Je ne répondais pas trop, et ça allait dans les insultes. Après, je recevais des courriers et des coups de fil chez moi. Il avait réussi à trouver mes coordonnées. C’était très intrusif et très angoissant cette période. »

Le harceleur de Laetitia Milot a récidivé

Effrayée, Laetitia Milot avait porté plainte. Une fois l’enquête bouclée, elle avait eu la surprise de découvrir que la personne qui la harcelait était… un adolescent de 15 ans. Ce dernier avait comparu devant le tribunal pour enfants de Pontoise en 2015, mais n’avait pas été lourdement condamné. « Je me suis dit : “Je lui laisse une seconde chance”. Il était jeune. Enfin, il est jeune… Mais le problème, c’est qu’il a récidivé », a regretté Laetitia Milot ce 7 juin. Deux ans après son premier passage au tribunal, l’adolescent avait été condamné à huit mois de prison, dont quatre avec sursis, pour avoir harcelé une enseignante et une surveillante de son lycée, avec deux mois fermes supplémentaires pour des menaces de mort envers son enseignante. « Après, il a récidivé vers une personne un peu plus importante que moi, a raconté Laetitia Milot dans Le Buzz TV. Et apparemment, ça c’est mal passé… »

Le jeune homme qui a harcelé l’actrice est le même que celui qui fait vivre un enfer à Cécile Duflot depuis plus de trois ans. Condamné à six mois de prison ferme en 2018, il a recommencé à s’en prendre à la directrice d’Oxfam France juste après sa sortie. Comme elle l’avait révélé en décembre dernier, Cécile Duflot reçoit toujours « des dizaines de messages » inquiétants : « Des menaces régulières de me tuer, violer ma fille et moi ou se tuer », a-t-elle détaillé. Un nouveau procès devrait avoir lieu, le quatrième en trois ans. Me Philippine Parastatis, l’avocate du harceleur, avait assuré dès la première audience que son client avait un « véritable problème psychiatrique ». Ses victimes pourront en témoigner.

Source: Lire L’Article Complet