“Mes condoléances…” : quand Valérie Pécresse commet une énorme gaffe en plein meeting

Lors d’un meeting organisé dans le Nord, le 10 décembre dernier, Valérie Pécresse a fait une gaffe en se trompant de personne lors d’un hommage adressé à une femme politique emportée par la maladie.

Le 10 décembre dernier, Valérie Pécresse s’est rendue à la salle du Moulin, située à La Madeleine, dans le Nord. En déplacement pour un petit meeting organisé à l’approche de l’élection présidentielle de 2022, la candidate des Républicains s’est affichée plutôt complice avec Xavier Bertrand. Mais ce n’est pas cela qui a fait jaser… La femme politique a commis une belle boulette en commençant son discours. Comme le rapporte Le Canard Enchaîné, la présidente du conseil régional d’Île-de-France a pris la parole en lançant : « Je partage votre peine, je sais votre chagrin. »

Elle a ensuite ajouté : « Je voulais vous présenter, avant tout, mes condoléances après le décès de Mme la Sénatrice Brigitte Lherbier. » Malheureusement, Valérie Pécresse aurait mieux fait de vérifier son information avant de prononcer ces quelques mots puisque dans la salle, la personne en question a indiqué à l’assistance qu’elle était « encore là ». La candidate LR a, en effet, confondu la fameuse sénatrice avec une de ses consœurs, Catherine Fournier, qui s’est éteinte le 7 décembre dernier, à la suite d’un cancer. Cette dernière, qui représentait le Pas-de-Calais, était âgée de 66 ans.

Découvrez, en photos, l’évolution physique de Valérie Pécresse

Une ancienne maire au « parcours politique exemplaire »

Le jour de sa disparition, Emmanuel Macron lui avait rendu un hommage dans un communiqué de presse dévoilé sur le site internet de l’Élysée, en « saluant un parcours politique exemplaire ». Il avait également « adressé à son époux, ses deux enfants, ses amis, ses collègues et les habitants des Hauts-de-France et de Fréthun, en particulier, ses condoléances attristées ». Catherine Fournier était la sénatrice du Pas-de-Calais depuis 2017 et la conseillère régionale des Hauts-de-France depuis 2016. De plus, elle avait été la maire de Fréthun, en succédant à son père, René Hochart.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Grigor Yepremyan / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet