Miss France 2022 : découvrez où et quand aura lieu la prochaine édition du concours

Mardi 31 août 2021, France Bleu a dévoilé la date et lieu de la prochaine cérémonie Miss France. L’élection d’Amandine Petit en 2020 a visiblement influencé les organisateurs.

Restez informée

Le 19 décembre 2020, Amandine Petit a été élue Miss France 2021 devant un jury exceptionnel pour les 100 ans du concours, un large public au Puy-du-Fou et des millions de téléspectateurs. Une bouffée d’air frais pour le comité Miss France, qui avait vu le règne de la précédente plus belle femme de France, la Guadeloupéenne Clémence Botino, être gâché par la crise du coronavirus. La Normande à qui elle a transmis sa couronne peut en revanche pleinement profiter de son sacre et vivre son rêve de jeune fille, malgré une première journée marquée par quelques embûches. Mais comme le veut la tradition, le comité Miss France prépare déjà l’avenir en coulisses.

Retour aux traditions

Mardi 31 août 2021, France Bleu a ainsi dévoilé les premières informations concernant la prochaine élection de Miss France 2022. Après une édition spéciale pour les 100 ans du concours organisée au Puy-du-Fou, l’élection va retrouver son déroulement traditionnel et ainsi être organisée dans la ville de naissance de l’actuelle Miss France. Comme l’avait clairement demandé la patronne des Miss Sylvie Tellier sur le plateau du 13H de TF1 quelques jours après la cérémonie, l’élection de Miss France 2022 aura donc lieu au Zénith de Caen, en Normandie, ville d’origine d’Amandine Petit. Cette dernière sera donc à domicile pour remettre sa couronne sur la tête de sa successeure le samedi 11 décembre 2021, une émission toujours animée par Jean-Pierre Foucault et diffusée sur TF1, alors que les candidates seront de retour de leur voyage de préparation sur la magnifique île de La Réunion, où elles se rendront au mois de novembre en compagnie de Sylvie Tellier et ses équipes.

Avant cela, le comité Miss France devra veiller à ce que cette élection ne soit pas entachée par de nouvelles polémiques. Lors de l’élection régionale de Miss Languedoc-Roussillon, un individu aurait harcelé plusieurs candidates par courrier et sur les réseaux sociaux, à tel point qu’une plainte avait été déposée auprès des forces de l’ordre.

Source: Lire L’Article Complet