01/29/2023

Les jours passent et l’édition 2023 de Miss France approche. Parmi les favorites du concours, Indira Ampiot, alias Miss Guadeloupe, rêve et vit Miss France depuis longtemps. Une passion qu’elle tient notamment de sa maman, ex-reine de beauté dans les années 90, comme elle l’a révélé auprès de journalistes.

Plus que quelques jours avant que la France ne puisse élire sa nouvelle reine de beauté pour 2023. La cérémonie Miss France, prévue samedi 17 décembre en direct de Châteauroux, va être l’apogée pour les trente miss régionales qui se préparent pour ce grand soir depuis plusieurs semaines. Parmi les candidates qui se sont fait remarquer sur cette édition, on trouve Miss Nord-Pas-de-Calais qui a vaincu une tumeur ou encore les Miss Normandie, Champagne-Ardenne et Rhône-Alpes, arrivées en tête du test de culture générale. Se trouve également dans le lot des favorites Miss Guadeloupe, alias Indira Ampiot. Âgée de 18 ans, la toute jeune Miss qui vient d’obtenir son bac a répondu aux questions du Parisien le 28 novembre dernier.

Cette dernière a fait une révélation à cette occasion. Celle qui est surnommée par certains la Rihanna de Basse-Terre, pour sa ressemblance avec la chanteuse, a dévoilé qu’être Miss est une affaire de famille puisque sa maman a également tenté l’aventure en 1998 ! « Ma maman s’est présentée à Miss Guadeloupe en 1998. Elle a été élue première dauphine et elle a participé à d’autres élections comme Miss Caraïbes mais n’a jamais pu concourir à Miss France, a raconté Indira Ampiot. Sa mère ayant gardé « les cassettes VHS de l’élection, son écharpe bien sûr, et puis les albums photos », la jeune fille a grandi avec des étoiles dans les yeux à l’idée de pouvoir participer un jour à ce concours : C’était un rêve de petite fille, j’ai été éblouie et fan de ma mère. C’est une bombe atomique, faut l’écrire ! » a-t-elle plaisanté auprès de nos confrères du Parisien.

⋙ PHOTOS – Miss France 2023 : découvrez les 30 Miss Régionales

Miss France 2023 : des candidates et une édition hors du commun

Si elle fait figure de favorite, la jeune Guadeloupéenne de 18 ans s’est préparée à faire face à des candidates toutes plus originales les unes que les autres. Devant les six membres du jury désormais connus, elles devront rivaliser de charisme et d’élégance aux côtés de Sylvie Tellier et Jean-Pierre Foucault à la présentation. Cette édition 2023 est aussi une première à plus d’un titre : en plus de nouvelles règles établies pour le concours, c’est la première édition depuis la passation de pouvoir de la tête du Comité Miss France de Sylvie Tellier à Alexia Laroche-Joubert et Cindy Fabre. Une passation qui ne s’est d’ailleurs pas passée aussi bien que ce qu’elles ont voulu faire croire…

Crédits photos : LAURENT VU/SIPA

À découvrir en images

PHOTOS – Miss France 2023 : découvrez les 30 Miss Régionales

Adèle Bonnamour, 18 ans, étudiante en école de commerce.

Agathe Cauet, 23 ans, infirmière à l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Lille

Shaïna Robin, 20 ans, étudiante en deuxième année de classe préparatoire aux grandes écoles scientifiques (CPGE)

Indira Ampiot, 18 ans, étudiante en communication.

Autour de

Source: Lire L’Article Complet