« Moi je suis vaccinée ! » : Carole Bouquet rembarre Yann Barthès

Sur le plateau de Quotidien, ce lundi 7 mai, Carole Bouquet a révélé avoir été vaccinée, alors que Yann Barthès présentait à l’actrice, à son entrée dans le studio, le fameux gel hydroalcoolique.

On ne transige pas avec les gestes barrières ! À l’entrée des magasins, des bureaux, ou des plateaux de TV, le gel hydroalcoolique est devenu un geste quotidien pour les Français. Et ce n’est pas Yann Barthès qui dérogera à la règle. Alors que l’animateur de Quotidien accueillait ses invitées, Monica Bellucci et Carole Bouquet, cette dernière a vivement réagi au fameux gel anti-bactérien. “Moi, je suis vaccinée, déjà fait le deuxième vaccin, tout ! Depuis déjà un mois, donc vous ne risquez rien, a lancé la comédienne, ce lundi 7 mai, tout en se frottant les mains avec le gel présenté par l’hôte de l’émission. Et d’ajouter : “Je vois que vous le faites à tout le monde !”

Après plus d’un an de crise sanitaire, Carole Bouquet a traversé cette épreuve avec difficulté. À 63 ans, la comédienne de la série En thérapie (Arte) n’a pas très bien vécu le premier confinement, synonyme de grande solitude. “Personnellement, je vis mal de ne pas pouvoir voir les gens physiquement, les toucher, les embrasser”, a révélé l’actrice, réfugiée lors du premier confinement sur l’île de Pantelleria, lors d’un entretien accordé à Télé Star en janvier dernier. Non loin de la Sicile, Carole Bouquet possède une propriété où elle a vécu cette période compliquée séparée de son fils, Dimitri Rassam, et de sa belle-fille, Charlotte Casiraghi. “J’avais tellement besoin de contacts que je parlais avec les arbres”, a-t-elle-même confié à nos confrères.

Une vie de grand-mère bien remplie

Malgré les mesures sanitaires, Carole Bouquet a pu passer du temps avec son autre fils, Louis Giacobetti, pendant le premier confinement de mars 2020. La native de Neuilly-sur-Seine a également eu la chance de rencontrer son quatrième petit-enfant, une petite fille nommée Paloma. Déjà grand-mère de Darya, Balthazar et Gaia, l’actrice de Grand Hôtel (TF1) regrette de ne pas voir plus souvent ses petits-enfants, en raison d’un planning chargé. Entre ses tournages et son activité de production de vin, peu de place pour les gâteaux ! Je suis une grand-mère qui travaille, du coup, j’ai moins de disponibilité avec eux que j’en avais avec mes propres enfants, qui vivaient 24 heures sur 24 à la maison. Je ne suis donc malheureusement pas autant avec eux que j’aimerais l’être”, avait-elle reconnu, à l’occasion d’un entretien à Gala en septembre dernier.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran TMC

Autour de

Source: Lire L’Article Complet