Mort de Danny Gonzalez jeune prodige de la boxe, assassiné à l'âge de 22 ans

C’est le boxeur de légende Floyd Mayweather qui a annoncé la terrible nouvelle du décès de Danny Gonzalez sur Instagram il y a quelques heures. Le jeune prodige et espoir de la boxe n’avait que 22 ans et faisait partie de l’écurie du champion…

« Repose en paix champion tu es parti mais tu ne seras pas oublié » c’est par ces mots que le champion de boxe Floyd Mayweather a annoncé la mort de son jeune protégé Danny Gonzalez sur Instagram . Mais TMZ et d’autres médias américains ont donné plus de détails sur le décès du jeune surdoué de la boxe qui serait mort dans de terribles circonstances le 7 septembre dernier, jour du Labor Day américain. Selon les site américains le jeune homme se trouvait avec des proches à Moreno Valley en train de pique-niquer en ce jour de fête aux Etats-Unis. Un homme se serait approché du groupe et aurait sorti une arme pour abattre Danny Gonzalez. Le département du shérif du comté de Riverside a déclaré que les policiers et les ambulanciers avaient été dépêché immédiatement sur les lieux mais que le jeune boxeur n’avait pu être réanimé.

Deux autres adolescents qui étaient avec Danny ont été transportés dans un hôpital voisin. Ils ont été soignés pour des blessures qui n’inspirent aucune inquiétude selon les responsables de l’enquête actuellement en cours. Pour l’heure aucun suspect n’a été identifié et le mobile du crime n’a pas été déterminé. Mauricio Sulaiman le président de la World Boxing Council a de son côté relayé l’annonce tragique sur Twitter : “Nous sommes très tristes d’annoncer la mort tragique du boxeur et espoir de premier plan, Danny González.” a-t-il indiqué “Nous adressons nos plus sincères condoléances et prières à la famille Gonzalez en cette période difficile. Que Danny repose dans la paix éternelle.”

Danny Gonzalez “un jeune homme en or “

Danny Gonzalez avait intégré l’écurie des talents de Floyd Mayweather en 2016, il n’avait alors que 18 ans ” Il y a des moments où l’on sait que l’on a de l’or entre les doigts et celui-ci en est un” avait déclaré le champion heureux de sa découverte.

C’est la deuxième fois en l’espace de quatre jours que les fans de boxe vivent un tel drame. Jeudi dernier, le 4 septembre, il a été révélé que le boxeur José «Gallito» Quirino 24 ans, avait été tué par balle à Tijuana, au Mexique. Il était le fils de l’ancien champion de boxe José “Gallo” Quirino.

View this post on Instagram

R.I.P champ gone but never forgotten.

A post shared by Floyd Mayweather (@floydmayweather) on


Source: Lire L’Article Complet