Mort de Desmond Tutu : Emmanuel Macron, Elizabeth II… Pluie d’hommages pour le prix Nobel de la paix

Ce dimanche 26 décembre, le monde a appris le décès de Desmond Tutu, archevêque sud-africain et figure de la lutte contre l’apartheid. D’Emmanuel Macron à Barack Obama en passant par Elizabeth II, les personnalités lui rendent hommage.

Le monde entier lui rend hommage. Ce dimanche 26 décembre, Desmond Tutu, archevêque anglican sud-africain, icône de la lutte contre l’apartheid, prix Nobel de la Paix en 1984 et père de famille, s’est éteint à l’âge de 90 ans. Pour honorer sa mémoire et son travail, des personnalités politiques et publiques des quatre coins du globe ont choisi de lui rendre hommage ce dimanche. À commencer par le président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, qui a glorifié un « patriote sans égal« , « un homme d’une intelligence extraordinaire, intègre et invincible contre les forces de l’apartheid » mais « aussi tendre et vulnérable dans sa compassion« . Emmanuel Macron a rappelé sur Twitter que Desmond Tutu avait consacré « sa vie aux droits de l’homme et à l’égalité des peuples« , avant d’ajouter : « Son combat pour la fin de l’apartheid et la réconciliation sud-africaine restera dans nos mémoires. » La reine Elizabeth II s’est elle aussi empressée d’envoyer ses condoléances, assurant se souvenir « avec émotion de [ses] rencontres avec lui, de sa grande chaleur et de son humour« . « La perte de l’archevêque Tutu sera ressentie par le peuple d’Afrique du Sud et par tant de personnes en Grande-Bretagne, en Irlande du Nord et à travers le Commonwealth« , a ajouté la souveraine.

Boris Johnson a quant à lui exprimé sur Twitter être « profondément attristé » par sa mort. « Il a été une figure essentielle de la lutte contre l’apartheid et de la lutte pour la création d’une nouvelle Afrique du Sud. Nous nous souviendrons de lui pour son leadership spirituel et sa bonne humeur irrépressible« , a ajouté le Premier ministre britannique. Barack Obama a rappelé que l’archevêque avait été pour lui « un mentor, un ami et une boussole morale pour [lui] et tant d’autres » mais aussi « un esprit universel« . L’ancien président des États-Unis a renchéri : « Il n’a jamais perdu son sens de l’humour espiègle ni sa volonté de trouver l’humanité chez ses adversaires et il manquera grandement à Michelle [Obama, son épouse] et à moi.« 

Prix Nobel de la paix en 1984, Desmond Tutu consacra sa vie aux droits de l’Homme et à l’égalité des peuples.
Son combat pour la fin de l'apartheid et la réconciliation sud-africaine restera dans nos mémoires.

The Queen has sent a message of condolence after the death of anti-apartheid campaigner Archbishop Desmond Tutu, a giant figure on the world stage for decades. pic.twitter.com/Gz51yMnXzH

« Un grand homme, qui a vécu une vie pleine de sens »

Le Dalaï Lama pour sa part garde en mémoire un bon ami. « L’amitié et le lien spirituel entre nous étaient quelque chose que nous chérissions« , a-t-il assuré, avant de saluer un « grand homme, qui a vécu une vie pleine de sens » et qui a été « entièrement dévoué au service de ses frères et sœurs« . Enfin, les hommages se sont également bousculé du côté de Benice King, la fille du pasteur et icône de la lutte pour les droits civiques Martin Luther King, de Justin Welby, chef spirituel des anglicans et archevêque de Canterbury, de la Fondation Nelson Mandela ainsi que du groupe des « Sages », créé en 2007 par Mandela.

Archbishop Desmond Tutu was a mentor, a friend, and a moral compass for me and so many others. A universal spirit, Archbishop Tutu was grounded in the struggle for liberation and justice in his own country, but also concerned with injustice everywhere. pic.twitter.com/qiiwtw8a5B

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet