Mort d’Igor et Grichka Bogdanoff : pourquoi étaient-ils obsédés par la “jeunesse éternelle” ?

Igor Bogdanoff est décédé des suites du Covid-19 le 3 janvier, quelques jours seulement après son jumeau Grichka. Hommes de sciences émérites, les frères se sont beaucoup intéressés à un intriguant sujet : l’espérance de vie.

Lundi 3 janvier, Damien Nougarede, agent des frères jumeaux Bogdanoff, a annoncé la disparition d’Igor Bogdanoff, décédé tout comme son jumeau de complications liées au Covid-19. Igor et Grichka Bogdanoff se sont notamment fait connaître sur le petit écran en vulgarisant la science à travers leur émission Temps X. Le temps a d’ailleurs été pour le binôme une véritable source de fascination. “Ils cherchent une forme de jeunesse éternelle”, a ainsi analysé le docteur Christophe de Jaeger dans l’ouvrage de Maud Guillaumin Le mystère Bogdanoff, publié en 2019 aux éditions de l’Archipel.

Les frères Bogdanoff ont effectivement attisé la curiosité en raison de leur physique. Volonté de ralentir le temps ou mystérieuses expérimentations, ces derniers ont déclaré ne jamais être passés par la case chirurgie esthétique : “Je le dis de manière solennelle, nous n’y avons jamais eu recours« , affirmait ainsi Grichka Bogdanoff dans un entretien accordé à Télé-Loisirs en 2017. De simples fabulations d’après Christophe de Jaeger : “Il est impossible de se rajeunir sans se transformer, leur métamorphose est sans détour […] Les gens préfèrent penser à une maladie qu’à une décision délibérée. Mais c’est faux !« 

> Découvrez l’impressionnante évolution physique d’Igor et Grichka Bogdanoff en photos

Une fascination pour la génétique

Igor et Grichka Bogdanoff se sont intéressés de près au développement de l’espérance de vie de l’espèce humaine. En 2016, les scientifiques avaient ainsi visité les laboratoires Fenioux, à Châteauroux, pour observer les travaux de Christian Fenioux sur une « molécule de jouvence« . “Nous nous intéressons beaucoup aux grandes révolutions numériques, spatiales et énergétiques en cours. Avec Christian, il a beaucoup été question de l’émergence de nouvelles molécules qui rendront possibles les futures évolutions”, a ainsi déclaré Grichka Bogdanoff lors de sa visite, comme l’ont rapporté nos confrères de la Nouvelle République à l’époque.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet