Mouss Diouf viré de Julie Lescaut à cause d’une “mésentente” ? Les révélations de Véronique Genest

Entre 1992 et 2014 et pendant 22 saisons, Véronique Genest a fait les beaux jours de TF1 dans la série Julie Lescaut. Son ami et acolyte Mouss Diouf a quitté la série en 2006. La comédienne explique pourquoi à Ici Paris.

C’est un coup de théâtre pour le petit écran en 2006. Mouss Diouf, qui incarne le capitaine Justin N’Guma, quitte la série à succès de TF1 Julie Lescaut. Véronique Genest, l’actrice principale du programme, revient pour Ici Paris sur le départ de son collègue, qui était devenu son ami au début de la série en 1992. Il a parfois été dit que ce sont les exigences du comédien qui ont mené à son départ. Véronique Genest parle plutôt d’une « mésentente avec la production« .

Pas très partante à l’idée que son camarade de jeu de 14 ans, la comédienne décide d’intercéder dans ce différend. « Je suis intervenue pour qu’il soit réintégré, mais il n’a pas voulu revenir« , regrette Véronique Genest dans cette interview. Les deux comédiens sont restés en contact bien après le départ de Mouss Diouf.

De quoi est mort Mouss Diouf ?

Après plusieurs jours de coma, qui ont été précédés par deux accidents vasculaires cérébraux, Mouss Diouf décède en 2012. Véronique Genest, qui était amie avec son ancien collègue de plateau de tournage, est restée en lien avec sa famille. « Je suis la marraine de son fils, Isaac, qui joue dans une équipe de foot. Je vois Sandrine, sa mère« , explique la comédienne dans les colonnes d’Ici Paris. « Je les ai régulièrement au téléphone.«  Mouss Diouf avait également deux filles aînées, Tessa et Selenas.

Julie Lescaut a continué pendant huit ans après le départ de Mouss Diouf et deux ans après son décès. Véronique Genest s’était plainte de difficultés financières après la fin de la série en 2014. « J’ai dit que c’était difficile pour les comédiens, mais que moi j’avais de la chance : j’ai des biens et des économies. Mais elles ne seront pas éternelles« , précise-t-elle à Ici Paris. « J’ai eu ma maman à charge (la maison de retraite me coûtait entre 5.000 et 6.000 euros par mois), ainsi que l’ex-femme de mon mari.« 

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

A propos de


  1. Véronique Genest


  2. Mouss Diouf

Autour de

Source: Lire L’Article Complet