Nabilla Benattia et Thomas Vergara : les détails de leur mariage au château de Chantilly

Nabilla Benattia et Thomas Vergara vont se dire oui une deuxième fois le mardi 6 juillet 2021, au somptueux château de Chantilly. Quelques détails ont fuité sur la cérémonie, dont les images seront diffusées sur Amazon Prime Video.

  • Nabilla Benattia
  • Thomas Vergara

Le grand soir est arrivé ! Le mardi 6 juillet 2021, Nabilla Benattia et Thomas Vergara se disent oui dans un cadre somptueux : le château de Chantilly (Oise), non-loin de Paris. Après une semaine de séjour en France durant laquelle ils se sont consacrés aux préparatifs de l’événement, les jeunes parents, qui se sont mariés une première fois durant une cérémonie intimiste à Londres en mai 2019, célèbrent leur amour avec strass et paillettes. D’après Le Parisien, 150 invités seront de la partie, dont Milann, le fils du couple né en octobre 2019. Si l’on en croit une source du quotidien, on trouve “des footballeurs” parmi eux. Nul doute que les membres de leurs familles de sang -et de télé-réalité- feront également partie de la liste. Ensemble, ils feront la fête jusqu’au bout de la nuit, ou plutôt jusqu’à trois heures de matin.

Demain est un grand jour pour moi

Nabilla et Thomas se montrent discrets sur les préparatifs de la cérémonie. Le lundi 5 juillet 2021, la jeune femme amoureuse a posté un selfie en direct des répétitions de la soirée dans sa story Instagram. Appréhensive, elle a écrit : “Last repetition (j’ai peur).” Sur Snapchat, elle s’est montrée mystérieuse : “Demain est un grand jour pour moi, je suis tellement heureuse… Une seule chose pourrait gâcher mon bonheur, je croise les doigts.”

S’ils gardent les détails de la fête secrets, c’est parce que les images seront diffusées en plusieurs épisodes sur Amazon Prime Video, qui filme tout. “Il y a un film qui va se tourner en effet au mois de juillet avec Nabilla. Absolument“, avait dévoilé Christophe Tardieu, vice-président du Domaine de Chantilly et secrétaire général de France Télévisions, sur Europe 1 en mai 2021. Pour éviter qu’aucune information ne fuite, ils ont fait signer une clause de confidentialité aux techniciens. “Les techniciens risquent jusqu’à 5000 euros d’amende et 5 ans de prison“, a-t-on appris sur BFM Paris, le mardi 6 juillet 2021.

Source: Lire L’Article Complet