Nathalie Baye révoltée : elle fait part de sa colère

Ce lundi 9 novembre, Nathalie Baye s’est emparée de son compte Instagram pour pousser un coup de gueule. La mère de Laura Smet a partagé l’histoire bouleversante d’une femme de ménage. Un cri de colère qui a touché les internautes.

En lisant ces lignes, Nathalie Baye ne pouvait pas rester les bras croisés. Après avoir pris connaissance de l’histoire d’une femme de ménage, relayée sur les réseaux sociaux par l’actrice franco-américaine Maureen Kerwin, la mère de Laura Smet a souhaité réagir. Ce lundi 9 novembre, au petit matin, elle a donc tenu à partager à son tour ce message qui l’a bouleversée et émue. “Je viens vers vous pour ma petite maman. Ma maman travaille dans le ménage à l’hôpital, elle nettoie les chambres des malades atteints du Corona”, a-t-on pu lire dans le texte publié sur la Toile, dans lequel on comprend que des colis alimentaires ont été envoyés au sein de cet hôpital. Mais au moment de passer à table, l’employée a eu une mauvaise surprise.

“Une ‘charmante’ aide soignante lui dit que non, ce colis alimentaire est seulement pour le personnel soignant ! Pas pour les gens du ménage (…) Ma mère est donc partie manger sa gamelle dans son coin”, a raconté la fille de cette employée dans un texte poignant. Et de poursuivre : “Je pense à l’humiliation que ma mère a subie, on l’a rabaissée, humiliée ! Alors qu’elle aussi fait tout son possible pour vous.” Des mots forts auxquels l’actrice de 72 ans n’a pas été insensible. “Je fais tourner le message que mon amie Maureen Kerwin a posté. Il est si émouvant et injuste. Il faut le faire tourner… merci”, a commenté celle qui est récemment devenue grand-mère.

https://www.instagram.com/p/CHW9JQ4h-nq/

Je fais tourner le message que mon amie Maureen Kerwin a posté. Il est si émouvant et injuste. Il faut le faire tourner… merci

A post shared by nathalie baye (@nathalie_baye_officiel) on

“C’est honteux ce mépris”

Si cette histoire remonte “au mois d’avril” selon plusieurs internautes, elle a touché les abonnés de Nathalie Baye. “C’est honteux ce mépris pour ce personnel qui travaille dans l’ombre mais qui est indispensable”, “Malheureusement, c’est arrivé dans plusieurs hôpitaux… Une honte”, “Le personnel soignant n’est pas le seul à être engagé dans les hôpitaux. Cela ne m’étonne guère. Comme tout pouvoir, cela peut rendre minable” ou encore “C’est vraiment honteux ce comportement”, a-t-on pu lire, en commentaires de cette publication.

Crédits photos : Romain Doucelin / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet