« Ne soyez pas tristes » : les mots de Jean-Paul Belmondo à ses amis avant sa mort

Connu pour son humour et sa gentillesse, Jean-Paul Belmondo a affirmé avoir eu une vie heureuse : une famille, des amis, un public. Une vie où la tristesse n’a pas sa place.

Le 6 septembre 2021, la France apprenait la disparition de la célèbre icône du cinéma français Jean-Paul Belmondo, à l’âge de 88 ans. Ami de Bébel depuis 15 ans, le réalisateur cannois Jeff Domenech a affirmé, lors d’une interview pour Nice Matin, que l’acteur était parti sereinement : Le jour où je vais mourir, ne soyez pas tristes. J’ai eu une vie d’homme heureux, l’amour de ma famille, de mes amis, du public, et j’ai connu de très belles femmes…”.

Qualifié d’homme simple, Jean-Paul Belmondo ne souhaitait pas d’hommage à part celui de son public. « Il était contre les honneurs, contre les prix… (…) Si c’est quelque chose de public où les gens peuvent être là, je pense que ça lui aurait fait plaisir bien sûr, mais c’était quelqu’un de simple et de noble, il n’aurait jamais exigé quoi que ce soit », avait ajouté Jeff Domenech auprès de nos confrères de LCI.

Un documentaire pour lui rendre hommage

Ce vendredi soir 22 octobre 2021,le réalisateur cannois présentera son documentaire consacré à Bébel : Jean-Paul Belmondo, influenceur. La diffusion aura lieu à l’Olympia. Une sorte de rétrospective de l’interprète du Magnifique. De nombreuses figures du cinéma ont apporté leur témoignage lors de ce documentaire comme par exemple : Guillaume Canet, Albert Dupontel ou encore Gérard Lanvin, révèle un article de Téléloisir.

Article écrit en collaboration avec 6Médias

Crédits photos : Capture écran Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet