Nicolas Hulot accusé de viol : qui est sa femme Florence qui l’a soutenu jusqu’ici ?

Si Nicolas Hulot s’apprête à traverser une nouvelle tempête, l’ex-ministre de l’Écologie peut compter sur le soutien de son épouse, Florence. Qui est-celle qui partage sa vie depuis plus de deux décennies ?

Nicolas Hulot est dans la tourmente. À vingt-quatre heures de la diffusion d’un numéro d’Envoyé Spécial donnant la parole à plusieurs femmes qui l’accusent de violences sexuelles, l’ancien ministre s’est défendu sur les ondes de BFM TV. Face à Bruce Toussaint, il a dénoncé « ces affirmations purement mensongères ». « Écœuré », il a décidé de se retirer de la vie publique. Alors que la tempête approche, Nicolas Hulot est parti se réfugier auprès des siens.

Depuis le milieu des années 1990, Nicolas Hulot est en couple avec Florence Lasserre, qu’il a épousé en secondes noces, en 1992 à Viens dans le Luberon. Les parents de deux garçons se sont rencontrés au détour d’un dîner entre amis, lors d’une semaine de vacances au ski. Grande sportive et écologiste convaincue, Nicolas Hulot est tombé rapidement sous le charme de Florence. Elle s’est éprise de « son côté baroudeur » et de « sa grande sensibilité à la nature« , comme elle le confiait à VSD en 2016. Soutien sans faille pour son mari, Florence aussi discrète soit-elle est toujours présente dans les moments clés.

Nicolas Hulot : sa femme, son premier soutien

En 2018, l’Ebdo révélait que dix auparavant, une plainte pour agression sexuelle, avait été déposée par Pascale Mitterrand, la petite-fille de l’ancien président, à l’encontre de Nicolas Hulot, pour des faits qui auraient eu lieu en 1997. L’affaire étant prescrite, elle avait été classée sans suite. Si l’ancien animateur a clamé son innocence et a porté plainte contre le média pour « diffamation », les nouveaux témoignages replongent l’ancien ministre de la Transition écologique au cœur du scandale. Premier soutien, sa femme était à ses côtés, lors de son retrait de la vie politique, peu après les révélations de l’Ebdo.

Crédits photos : CYRIL MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet