Nicolas Hulot : que devient Isabelle Patissier, sa première épouse ?

Nicolas Hulot est soupçonné d’agressions sexuelles sur des femmes qui ont témoigné dans un reportage d’Envoyé Spécial. Aujourd’hui, il est marié à Florence, mais ce n’était pas son premier mariage. Il avait déjà épousé Isabelle Patissier avant.

Nicolas Hulot est au cœur d’un grand scandale. Jeudi 25 novembre, le magazine Envoyé Spécial a diffusé un documentaire inédit. Il a dévoilé le témoignage de femmes racontant le comportement inapproprié de Nicolas Hulot à leur égard. Elles ont fait le récit d‘agressions sexuelles qu’elles auraient subies il y a de nombreuses années, alors qu’il présentait encore son émission Ushuaïa sur TF1. Face à ces accusations, qu’il dénonce en assurant n’avoir rien fait, il peut compter sur le soutien de sa femme, Florence Lasserre, qu’il a épousée en 2002. Mais avant elle, il a vécu une relation avec Isabelle Patissier. Ils se sont mariés en 1993, avant de divorcer trois ans plus tard.

Aujourd’hui, Isabelle Patissier a complètement refait sa vie. Grande pilote de buggy, elle a participé en 2002 à son tout premier Paris-Dakar. Le premier rallye d’une très longue liste. En 2004, elle a d’ailleurs rencontré sur les pistes celui qui partage sa vie aujourd’hui : Thierry Delli-Zotti. Tous les deux ont la même passion et ont participé à de nombreuses courses. Dans le buggy, c’est Isabelle Patissier qui conduit. Thierry Delli-Zotti, lui, s’occupe de la navigation et de la mécanique. En 2012, ils ont tous les deux fondé une école de pilotage au Maroc. Ils proposent ainsi des stages de formation au rallye-raid, en tant que pilote ou co-pilote.

> Découvrez les femmes de la vie de Nicolas Hulot

Florence Lasserre, une femme de l’ombre

La femme actuelle de Nicolas Hulot est toujours présente dans les périodes de gloire de son mari, ainsi que celles plus compliquées, comme lors de sa passation de pouvoir en 2018. En larmes, elle n’avait pas pu s’empêcher d’aller soutenir son mari au pupitre, le prenant dans ses bras en lui glissant un discret « je t’aime ». Grande sportive dans l’âme et fervente écologiste, elle a été séduite par le « côté baroudeur » et la « grande sensibilité à la nature » de Nicolas Hulot.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet