Nicole Kidman et Tom Cruise : que devient leur fils Connor ?

D’un naturel discret, à l’opposé de la notoriété de Nicole Kidman et Tom Cruise, Connor Cruise a récemment agité la Toile avec un rare cliché personnel dévoilé sur son compte Instagram.

Vingt ans après la séparation de ses parents, que devient Connor Cruise ? Si ses liens rompus avec la jeune Suri ne sont pas un mystère, le rapport de Tom Cruise avec son fils, adopté lors de son mariage avec Nicole Kidman dans les années 1990, reste secret. Ce samedi 30 janvier, cependant – et après avoir célébré son 26ème anniversaire le 17 janvier 2021 – le jeune homme a agité sa communauté Instagram avec un aperçu de sa vie de tous les jours, en direct du Costa Rica. Un cliché sur lequel il prend la pose à bord d’un bateau, tournant le dos à la mer azure, un albacore entre les mains.

En rejetant la célébrité de Nicole Kidman et Tom Cruise (qui aurait retrouvé l’amour), tout comme sa sœur aînée Isabella, Connor Cruise s’est réfugié dans la pêche. Sur le réseau social, il a pris pour habitude d’afficher ses plus belles captures, tantôt seul, tantôt accompagné d’autres pêcheurs expérimentés. Grand aquariophile, comme le prouvent ses publications sur la plateforme, c’est aux fourneaux qu’on peut le retrouver lorsqu’il ne prend pas le large. Un quotidien bien rempli, complété par une activité de disc-jockey à Miami, loin des strass et des paillettes de Hollywood (auxquels il n’est pas étranger).

https://www.instagram.com/p/CKpdyaJhWxW/

View this post on Instagram

Relation sous haute tension avec Nicole Kidman

Sa relation avec la star de Big Little Lies est cependant moins paisible. Tout comme sa sœur et son père, Connor Cruise défend bec et ongles l’église de Scientologie. Difficile pour Nicole Kidman puisque ce sont les croyances religieuses de son ex-époux qui lui ont coûté son mariage en février 2001 (puis en août de la même année, lorsque leur divorce a été officialisé). Résultat, les deux enfants se montrent sans pitié avec leur mère, ne l’appelant même plus “maman.”Ils m’appellent Nicole, et je déteste ça !”, a regretté la comédienne en 2007.

Par respect pour eux, cependant, elle se refuse d’évoquer la Scientologie. “Ils ont fait le choix d’être scientologues et, en tant que mère, quelque soit mon avis, c’est mon devoir de les aimer“, a-t-elle estimé dans les colonnes du magazine australien Who, “c’est le rôle de tout parent d’offrir à ses enfants un amour inconditionnel.” Mais tandis que ses aînés la maintiennent à l’écart, Nicole Kidman peut se consoler dans les bras de Keith Urban et de leurs petites Sunday et Faith.

Source: Lire L’Article Complet