Novak Djokovic : pourquoi il avait failli se séparer de son épouse Jelena

Alors que Novak Djokovic dispute ce vendredi 11 juin la demi-finale de Roland-Garros, Voici vous propose de revenir sur son histoire d’amour avec Jelena. Une femme qui lui a donné deux beaux enfants, mais avec laquelle il avait bien failli rompre quelques années plus tôt.

Novak Djokovic

La tension est à son comble à Roland-Garros. Alors que tous les Français en lice ont déjà été éliminés de la compétition, les regards sont rivés sur Novak Djokovic. Ce dernier affronte Rafael Nadal – qui a déjà remporté le tournoi à 13 reprises – en demi-finale. L’occasion de s’épancher un peu sur la vie du tennisman venu tout droit de Belgrade. Notamment sur son couple avec Jelena, la mère de ses deux enfants, qu’il avait rencontrée sur les bancs du lycée. Une femme avec laquelle il file le parfait amour. “Je comprends qu’il est plus intéressant pour les gens de lire que Nole et Jelena sont en train de divorcer, plutôt que Nole et Jelena sont amoureux”, avait-il déclaré il y a quelques mois, insistant sur l’amour qu’il porte à son épouse. Mais force est de constater que, comme tous les couples, ils ont aussi connu de vives tempêtes. Surtout au cours de l’année 2016, où ils avaient même failli se séparer.

Jelena Djokovic avait elle aussi des doutes

A l’époque, Novak Djokovic était au sommet de son art. Après avoir remporté l’Open d’Australie et Roland-Garros à quelques mois d’intervalle, il avait atteint la finale de Wimbledon. Mais le Serbe de 34 ans s’était incliné face à Stanislas Wawrinka. Un coup dur pour le papa de Tara et Stefan, qui avait remis toute sa vie en question. “Je me suis rendu compte, en fait, à ce moment-là, que les relations que j’avais avec mes proches étaient assez superficielles et creuses, parce que je ne savais tout simplement pas comment m’en occuper”, avait-il expliqué à Graham Bensinger, avant d’en révéler l’impact sur son mariage : “J’ai compris que c’était inévitable, que nous devions partager ce voyage ensemble, qu’elle devait endurer cette vie, sinon nous ne pouvions pas rester ensemble.”

De son côté, Jelena Djokovic avait elle aussi été en proie au doute. Notamment car elle ne se sentait pas à la hauteur pour élever le fils d’une légende du tennis. Angoissée, elle avait le sentiment d’être attendue au tournant par les fans de son époux. C’est comme ça que j’ai commencé à y réfléchir et ça a fait de moi une maman très angoissée. Ça m’a détruite. En plein milieu de Wimbledon, j’ai décidé de partir pour un voyage spirituel en Equateur. Et c’était magnifique et très important pour moi“, avait-elle confié il y a quelques années. Une période certes difficile, mais qui avait permis au couple de se retrouver et de raviver la flamme.

Source: Lire L’Article Complet