Novak Djokovic : privé de visa et d'Open d'Australie

Dimanche 16 juillet 2022, la Cour fédérale australienne a maintenu l’annulation du visa de Novak Djokovic, comme l’ont rapporté nos confrères de France Info. Les trois juges ont rejeté unanimement le recours du joueur serbe, qui ne disputera pas l’Open d’Australie.

Restez informée

Set et match pour la justice australienne. La Cour fédérale australienne a rejeté, dimanche 16 janvier 2022 au matin, le recours intenté par le numéro un mondial de tennis, Novak Djokovic contre l’annulation de son visa et donc son expulsion du pays. Une décision prise à l’unanimité par les trois juges de la Cour fédérale australienne, comme l’ont rapporté nos confrères de France Info, dimanche 16 janvier 2022. Ce verdict enterre définitivement les espoirs du joueur de 34 ans de conquérir, lors de l’Open d’Australie qui débute lundi 17 janvier 2022, son 21e titre en Grand Chelem. Pour rappel, dans ses conclusions déposées samedi 15 janvier devant la Cour, le ministre de l’Immigration, Alex Hawke, avait soutenu que la présence de Novak Djokovic dans le pays était « susceptible de représenter un risque sanitaire », alors que le joueur a été aperçu sans masque après avoir été testé positif à la Covid-19. Selon le ministre, la présence du joueur serbe encourageait « le sentiment anti-vaccination » et pouvait ainsi dissuader les Australiens de se faire injecter leurs doses de rappel. Une décision prise alors que le variant Omicron se répand à grande vitesse sur le territoire australien.

Une décision contestable ?

« La Cour ordonne que le recours soit rejeté aux frais du demandeur », précise la décision approuvée à l’unanimité par les trois juges de la Cour fédérale australienne, à quelques heures du début de l’Open d’Australie. Cette décision, annoncée par le président de la Cour, James Allsop, est en théorie impossible à contester par le joueur serbe qui va devoir quitter l’Australie. Après l’audience, Novak Djokovic a été reconduit au Park Hotel, un centre de rétention pour étrangers en situation irrégulière. « Je suis extrêmement déçu de la décision de la cour de rejeter mon appel de la décision du ministre d’annuler mon visa », a fait savoir le joueur dans un communiqué rendu public dimanche 16 janvier 2022. Alors que Novak Djokovic s’est dit prêt à « respecter cette décision », le gouvernement australien s’est, quant à lui, félicité de cette victoire.

Source: Lire L’Article Complet