Obsèques d’Igor et Grichka Bogadnoff : l’émouvant hommage de Francis Lalanne au cimetière

« Même pas les chrysanthèmes, tu verras. On se retrouvera. » C’est en chantant son plus gros tube Pense à moi comme je t’aime que Francis Lalanne a dit un dernier au revoir à ses amis les frères Bogdanoff au cimetière de Saint-Lary, dans le Gers ce mercredi 12 janvier.

Francis Lalanne aura accompagné les frères Bogdanoff jusqu’au bout. Après s’être fait remarquer et en avoir choqué certains en venant sans masque à la messe qui s’était tenue en leur mémoire à l’église de la Madeleine le 10 janvier, le chanteur était de nouveau présent pour un dernier au revoir à ses amis, dans le Gers, ce mercredi 12 janvier. Comme le montre une vidéo dévoilée en exclusivité par le site de La Dépêche, l’artiste a offert un émouvant cadeau d’adieu à ceux qui avaient vulgarisé la science avec leur émission Temps X. Très ému, Francis Lalanne a chanté son plus grand tube au cimetière de Saint-Lary dans le Gers, là où étaient nés Igor et Grichka Bogdanoff le 29 août 1949 et où ils ont été enterrés 72 ans après, le 12 janvier 2022.

C’est ici aussi que repose leur grand-mère. « Pense à moi comme je t’aime, rien ne nous séparera. Même pas les chrysanthèmes, tu verras. On se retrouvera », a entonné Francis Lalanne. Le chanteur portant des lunettes de soleil était entouré de personnes baissant la tête et cachant difficilement leur émotion. Les larmes ont coulé face aux cercueils des deux frères jumeaux qui ont marqué les Français, mais plus particulièrement les habitants de Saint-Lary, très attachés à leurs anciens voisins si atypiques. « Ce sont des célébrités mondiales. C’était des gens particulièrement intelligents, largement plus que la moyenne », a expliqué à La Dépêche le maire de Saint-Lary, juste avant l’enterrement.

> Découvrez les photos de l’hommage rendu à Igor et Grichka Bogdanoff

[VIDEO] Obsèques des Bogdanoff dans le Gers : Francis Lalanne chante "Pense à moi" en hommage aux jumeaux disparus https://t.co/drHIe2RPtF

« Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage »

« C’était deux personnes très attachantes, très gentilles, qui aidaient les autres », a confié au journal local Alain Alban. Cet ami proche des frères Bogdanoff a un temps été batteur de leur groupe de rock. « Je les ai vus tout petit. Je me souviens de leur grand-mère. Elle avait une voiture décapotable et elle les prenait avec elle. Ils ne passaient pas inaperçu dans les rues d’Auch », s’est-il rappelé. Francis Lalanne n’a pas été le seul à s’exprimer lors de l’inhumation des Frères Bogdanoff. Plusieurs proches ont pris la parole comme l’une des filles d’Igor, la chanteuse Sasha Bogdanoff.

Lundi 10 janvier, le chanteur s’était davantage fait remarquer par ses propos controversés que par ses chansons en marge de l’hommage rendu aux scientifiques emportés par le Covid, alors qu’ils n’étaient pas vaccinés contre le virus. « J’ai fait le même choix. Encore un point de vue qu’on partageait ensemble. Ce n’est pas un vaccin mais un traitement expérimental qui ne procure pas l’immunité. Dire que c’est un vaccin, c’est de la publicité mensongère », avait lancé Francis Lalanne dans des propos rapportés par Le Parisien qui avaient choqué. « Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage, certainement pas », avait affirmé le chanteur antivax.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet