“On est en direct” : pourquoi Laurent Ruquier a appelé Léa Salamé à la rescousse

Samedi 4 septembre 2021, Laurent Ruquier et Léa Salamé se sont confiés dans les colonnes du Parisien sur leur nouveau duo qui s’apprête à faire sa rentrée dans On est en direct sur France 2. L’animateur explique notamment pourquoi il a fait appel à son ancienne protégée pour l’épauler.

  • Laurent Ruquier
  • Léa Salamé

Les dernières années ont été plutôt compliquées pour Laurent Ruquier. L’animateur phare de France 2 a dû dire adieu à l’émission qu’il présentait depuis près de 14 ans, On n’est pas couché. En cause, une chute des audiences et de grosses tensions avec sa productrice historique, Catherine Barma. Celui qui présente également Les enfants de la télé n’a pas pour autant décidé de tourner la page du talk-show de fin de soirée. Dès la rentrée 2020, il a fait son retour avec une toute nouvelle émission, intitulée On est en direct. Un format différent, où l’animateur n’est pas entouré de ses mythiques snipers d’ONPC (parmi lesquels ont figuré Eric Zemmour, Aymeric Caron, Christine Angot ou encore Yann Moix), mais par du public et des invités. Des débuts pas non plus facilités par le contexte sanitaire, la crise du Covid ayant compliqué le déroulement d’une émission qui marche notamment grâce à la présence du public. Bref, une année difficile.

“J‘ai été moins déconneur et déconnant”

Pour repartir sur de meilleures bases, Laurent Ruquier et son équipe de production ont décidé d’innover pour la nouvelle saison qui débute samedi 4 septembre 2021 sur France 2 : l’animateur a fait appel à Léa Salamé, elle aussi ancienne “snipeuse” d’On n’est pas couché, pour l’épauler en plateau. Le duo s’est livré dans les colonnes du Parisien sur ce partenariat, et Laurent Ruquier en a profité pour expliquer les raisons derrière ce choix : “L’année dernière, j’étais seul, c’était plus compliqué, j’ai été moins déconneur et déconnant. Là, l’idée, c’est de me montrer comme je suis plutôt à la ville” dévoile-t-il.

Le sérieux et le professionnalisme de Léa Salamé, déjà aux commandes de Vous avez la parole sur la chaîne publique en compagnie de Thomas Sotto, devraient en effet lui offrir un peu plus de liberté. “Laurent a aussi envie de redevenir un peu le mec qui pique, qui grince, qui donne son avis, qui fait rigoler” explique d’ailleurs cette dernière. Un rôle qui avait fait son succès dans ONPC et qui l’a propulsé en 2014 aux commandes des Grosses têtes sur RTL suite au départ de Philippe Bouvard. Le choix sera-t-il payant pour les fidèles de l’émission ?

Source: Lire L’Article Complet