“On ne l’a pas raté !” : François Hollande ose une blague cinglante sur Nicolas Sarkozy

François Hollande a encore fait parler son sens de la formule, ce mercredi 5 octobre, quand une journaliste lui a fait remarquer, à son arrivée à l’Institut de France, qu’il avait raté Nicolas Sarkozy.

François Hollande a encore frappé. Depuis des années, on lui reconnaît son sens de la formule, mais aussi son humour. Ce mercredi 5 octobre, le mari de Julie Gayet a, une nouvelle fois, trouvé les mots qui marquent. Alors qu’il arrivait à l’Institut de France, une journaliste de Quotidien, Sophie Dupont, lui a fait remarquer qu’il avait raté de peu Nicolas Sarkozy. Ce à quoi, l’ancien locataire de l’Élysée a répondu du tac au tac avec un sourire : « Non je ne crois pas. En 2012, on ne l’a pas raté ! »

Il faut dire que François Hollande n’aime rien de moins que de se jouer de son interlocuteur en prenant, souvent, le parti de la blague. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle « Monsieur petites blagues ». En juillet, l’ancien président de la République était revenu dans les colonnes de L’Opinion sur l’origine et les raisons de son humour. « Une bonne formule permet de répondre à une question inopportune », avait-il expliqué.

Des punchlines pour tout le monde

Nicolas Sarkozy a notamment les faveurs des blagues de François Hollande. Ce dernier avait répondu avec humour à un enfant, au salon de l’agriculture en 2013, qui lui avait lancé : « Je n’ai jamais vu Nicolas Sarkozy ». Celui qui était alors président de la République lui avait alors répondu tranquillement : « Ah bah tu ne le verras plus ! » Cette année, pendant les élections, présidentielle et législatives, François Hollande a aussi pris plaisir à asticoter ses opposants politiques avec ses plaisanteries.

Mais, selon Manuel Valls, les vannes de François Hollande ne sont pas toujours signe d’un bon état d’esprit. Celui qui a été Premier ministre de 2014 à 2016 racontait, toujours dans L’Opinion : « Quand il se perd dans la petite phrase, c’est qu’il ne va pas bien. L’humour est chez lui une échappatoire. » Malgré ses mots parfois tranchés, l’ex-compagnon de Ségolène Royal restera dans les esprits pour son sens de la blague. Ce n’est pas pour rien que Laurent Fabius l’a en premier surnommé « Monsieur petites blagues ».

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • François Hollande

  • Nicolas Sarkozy

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet