« Où va l’argent ? » : Meghan Markle et Harry appelés à rendre des comptes

Russell Myers, expert de la famille royale, a expliqué à la chaîne de télévision australienne Today que les patrons de Netflix et Spotify commençaient à s’impatienter, à raison, du temps mis par Meghan Markle et le prince Harry pour remplir leurs parts des contrats juteux qu’ils ont signé avec les plateformes.

La pression monte pour Meghan Markle et le prince Harry. Russell Myers, journaliste spécialiste de la famille royale d’Angleterre a relevé que presque un an après avoir déclaré collaborer avec Netflix, le couple Sussex n’avait encore rien produit publiquement, et n’avait annoncé travailler que sur deux séries. Ce qui pourrait ne pas être au goût des patrons de la plateforme, qui commencent à se demander “où vont leurs dollars durement gagnés“. L’expert de la famille royale était interrogé par la chaîne australienne ‘Today’, ce lundi 19 juillet, sur l’état d’avancement des projets de Harry et Meghan Markle, qui ont conclu avec les plateformes Netflix et Spotify des contrats à hauteur de 150 millions de dollars et entre 30 et 50 millions pour l’accord avec la plateforme audio, via leur société de production Archewell.

Ils ont été payés à hauteur de 150 millions de dollars pour le contrat avec Netflix. Spotify leur a versé entre 30 et 50 millions de dollars selon nos informations. Et où est le contenu ? Nous avons entendu seulement un épisode d’un podcast, et cela n’a pas enflammé la planète. (…) Mais il est certain que les grands patrons des deux plateformes de streaming vont vouloir leur livre de chair. Mais s’ils ne fournissent pas le produit demandé, les chefs vont se demander où sont passés exactement leurs dollars durement gagnés“, s’est interrogé Russell Myers, spécialiste royal pour le quotidien britannique The Mirror. “Quoi de plus normal“, a-t-il ajouté.

Le prince Harry, Meghan Markle et Oprah Winfrey en lice aux Emmys Awards

Après la naissance de leur fille Lilibet le 4 juin, les Sussex avaient annoncé prendre 20 semaines de congé parental, qui pourrait encore ralentir la cadence. Cependant, il a été dévoilé en juillet qu’ils avaient recruté une nouvelle collaboratrice pour prendre en charge la production des podcasts, Rebecca Sananes. Avec le responsable des contenus d’Archewell, le producteur à succès Ben Browning, ils constituent l’équipe de choc qui doit aider les Sussex à développer leurs projets audiovisuels, et qui commencent à faire effet. Ce jeudi 15 juillet, un deuxième projet pour Netflix a été dévoilé : il s’agit d’une série animée, produite par Meghan Markle, “Pearl“. Cette série suivra les tribulations d’une jeune fille de 12 ans, et la façon dont elle va être inspirée par les femmes influentes et importantes dans l’histoire du monde. Cette émission s’ajoute à la série documentaire, très attendue, sur les “Invictus Games”, un tournoi sportif réservé aux vétérans blessés en service, crée par le prince Harry. Le couple princier a franchi une autre étape importante dans leur carrière hollywoodienne, en décrochant une nomination aux Emmys Awards, pour leur interview très controversée avec Oprah Winfrey.

Crédits photos : Backgrid UK/ Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet