Pascal Soetens évoque son salaire sur TF1 et concède avoir « très mal négocié »

Ancienne vedette de TF1 grâce à l’émission Pascal le grand frère, Pascal Soetens s’est confié sur son salaire de l’époque. Lui, qui regrette d’avoir très mal négocié son contrat, affirme avoir touché une maigre somme comparé au succès du programme.

Pascal Soetens

Qui n’a pas un jour regardé Pascal le grand frère sur TF1? De 2006 à 2013, l’animateur distillait ses précieux conseils aux parents victimes d’adolescents difficiles. Un programme qui rencontrait un franc succès auprès des téléspectateurs. Certains pourraient donc logiquement penser que comme Benjamin Castaldi à l’époque de Loft Story ou Nikos Aliagas du temps de la Star Academy, il touchait un véritable pactole. Pourtant il n’en est rien, à en croire ses confidences dans le podcast Parents d’abord de Télé-Loisirs.Je me dis avec le recul que j’ai très mal négocié. Je n’avais aucune connaissance des tarifs salariaux“, y explique le père de famille, sans dévoiler le montant de son salaire. Mais pas question pour lui de revenir un jour à la télévision. A la tête de sa propre chaîne Youtube, baptisée Pascal et JM, il est suivi par plus de 200 000 abonnés et n’a nullement besoin de l’exposition du petit écran. En revanche, il n’exclut pas d’officier un jour à la radio…

Pascal Soetens a regretté d’avoir quitté sa femme

Au cours de cet entretien avec Télé-Loisirs, Pascal Soetens s’est également confié sur son divorce avec la mère de ses enfants. Une femme dont il s’était déjà séparé trois fois avant de prendre définitivement des chemins opposés. “Parce que tu es convoité, tu as des jeunes filles qui viennent. Tu es chez toi, tu as ta petite vie tranquille. Et puis un jour, ton regard dévie. Tu te dis : ‘On me voit beau’. Tu découvres que tu plais à une certaine catégorie de femmes à laquelle tu n’avais jamais pensé auparavant. Et puis tu fais la connerie de partir. Tu te dis ensuite : ‘Pourquoi je suis parti ?'”, a-t-il déploré auprès de nos confrères. S’il a bien tenté de renouer avec son épouse, il affirme que cela n’a pas fonctionné. Mais c’est surtout vis-à-vis de ses enfants que l’éducateur se sent coupable.

La séparation avec mes enfants, je la vis mal, je culpablise et je me dis : ‘Je ne veux pas qu’ils se retrouvent dans une situation que je connais à travers la télévision, quand je vais voir des gamins dont les parents sont séparés'”, a confié Pascal Soetens. Fort heureusement, lui et son ex-épouse ont su faire preuve de maturité pour le bien de leur progéniture.

Source: Lire L’Article Complet