Philippe Etchebest inquiet pour l'avenir de la restauration : "On ne voit pas le bout du tunnel"

En promo pour la nouvelle saison de Top Chef, Philippe Etchebest n’oublie pas les restaurateurs. Le chef bordelais est inquiet pour l’avenir de la restauration et le fait savoir.

J’ai très peur parce que pas de perspective. On ne voit pas le bout du tunnel“, a confié Philippe Etchebest, ému, dans Quotidien ce lundi 8 février. Le chef bordelais affiche de réelles craintes quant à l’avenir de sa profession et ne manque pas une occasion de le faire savoir. “Comme beaucoup d’autres, je me pose énormément de questions, à savoir, qu’est-ce qu’on va devenir et quand est-ce qu’on va pouvoir enfin rouvrir“, s’est désolé Philippe Etchebest. “Je suis très inquiet“, a précisé celui qui est pourtant “quelqu’un de très optimiste“. Hélène Darroze, Michel Sarran et Paul Pairet, également présents face à Yann Barthès, pour la promo de la nouvelle saison de Top Chef qui démarre ce mercredi 10 février, partageaient le même sentiment.

Un sentiment qui doit être aussi partagé par un grand nombre de restaurateurs, probablement touchés par toutes les prises de parole du chef Etchebest, durant cette crise sanitaire. Dans les pages du Parisien ce matin, le Meilleur ouvrier de France et juré de Top Chef voit néanmoins dans la reprise de l’émission une saveur d’espoir“.Les restaurants sont fermés mais la gastronomie est toujours là, créative et forte. À travers Top Chef et ses jeunes talents, c’est un beau message aux Français qui, j’en suis sûr, ont hâte de retourner au restaurant, a-t-il confié. En attendant, beaucoup de restaurants se sont d’ailleurs mis à la vente à emporter pour survivre et couvrir les frais fixes. Et Top Chef se met à la page avec l’intégration de cette vente à emporter.

Top Chef se met à la vente à emporter

C’est primordial de savoir proposer une cuisine de qualité sous une autre forme. Il faut soigner le visuel dans un récipient autre qu’une assiette et trouver la bonne formule pour bien réchauffer les plats, a expliqué Philippe Etchebest. Moi j’ai opté pour une chaîne froide parce que le temps que le plat arrive à la maison il faut le réchauffer de toute façon.” En plus de cette crise, Philippe Etchebest voit également son nouveau projet de restaurant à Bordeaux menacé. Mais malgré ce peu d’optimisme quant à l’avenir de ses confrères restaurateurs, il est certain que l’on retrouvera l’humour et les petites phrases du chef dès ce soir dans Top Chef, sur M6.

Source: Lire L’Article Complet