PHOTO – Amel Bent : son adorable cliché avec sa fille Sofia pour ses 5 ans

Sur Instagram, Amel Bent a dévoilé une série de photos sur lesquelles apparait sa fille aînée, Sofia, pour le moins adorable. Ce jeudi 4 février, elle a célébré son cinquième anniversaire.

A propos de

  1. Amel Bent

La fille aînée d’Amel Bent a soufflé une bougie de plus ! Ce jeudi 4 février, Sofia célébrait son cinquième anniversaire. Un événement spécial que la jurée de The Voice – de retour sur le petit écran ce samedi 6 février – a souhaité immortaliser. Non sans un brin de fierté, la chanteuse a partagé une série de photos de sa petite princesse à ses 669 000 abonnés. Seuls ses cheveux clairs aux belles boucles indisciplinées et le velours de ses longs cils ont laissé entrevoir sa ressemblance avec sa maman. Pour la protéger, son visage a été caché.5 ans, a simplement légendé l’interprète de Ma philosophie.

Pourtant habituée à cultiver le mystère sur sa vie familiale, Amel Bent ne cesse de dévoiler de tendres moments avec ses enfants sur les réseaux sociaux. Maman comblée, voudrait-elle crier son bonheur sur tous les toits ? Un sentiment qu’elle a, d’ailleurs, récemment appris à Sofia et Hana, née de son amour avec Patrick Antonelli. Sur le plateau de C à vous, ce jeudi 21 janvier, la chanteuse a en effet glissé une touchante confidence. Il y a peu, mère et filles ont visionné sa prestation triomphale dans les Victoires de la Musique en 2006, l’un des plus beaux souvenirs de sa carrière. “Elles n’avaient pas compris pourquoi je pleurais, a-t-elle précisé à Anne-Elisabeth Lemoine, en faisant référence à ses larmes roulant sur ses joues le soir du 4 mars 2006. “Je leur ai expliqué qu’on pouvait aussi pleurer de bonheur.

https://www.instagram.com/p/CK2vyARht2P/

A post shared by Amel Bent (@amelbent)

Une maman débordée

Si Amel Bent nage en plein bonheur depuis les naissances de ses fillettes, sa vie n’est pas de tout repos pour autant. Parfois, la jeune maman ne sait plus où donner de la tête. À tel point qu’il lui arrive de la perdre, comme ce mercredi 11 novembre 2020. Ce jour-là, férié en raison de l’Armistice, celle qui peut se targuer d’être un pilier des Enfoirés les a emmenées à l’école. “J’ai honte, j’ai honte. J’ai oublié que c’était férié, j’ai préparé mes filles, on a été jusque devant l’école”, avait-elle raconté à ses abonnés en story Instagram, comme nous vous le relations le 30 décembre 2020. Pleine d’autodérision, elle avait ajouté : “Je ne comprenais pas pourquoi la gardienne ne m’ouvrait pas la grille, personne ne me répondait quand j’appelais” admettait-elle dans une story publiée sur Instagram. Une anecdote dont elle se souviendra longtemps.

Article écrit avec la collaboration de l’agence 6Medias

Crédits photos : Tiziano Da Silva / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet