PHOTO – “Déjà le dernier jour” : Valérie Trierweiler émue, elle doit quitter son fils Léonard

Toutes les bonnes choses ont une fin. Le voyage de Valérie Trierweiler à New York s’achève. Il lui a permis de retrouver son fils Léonard que la journaliste était émue de quitter. Aux États-Unis, il est cuisinier.

Valérie Trierweiler n’a pas eu d’enfant avec François Hollande, mais elle était déjà maman d’une famille de trois enfants nés de son mariage avec Denis Trierweiler. Après les naissances d’Anatole, en 1992, et Lorrain, en 1995, la famille s’est agrandie avec la venue au monde de Léonard le 23 avril 1997. Pour la journaliste, il n’était pas question de manquer l’anniversaire de son petit dernier. Pour pouvoir voter, celle qui avait estimé entre les deux tours que Marine Le Pen était « un véritable danger pour la France » a donc fait une procuration et est partie rendre visite à Léonard Trierweiler aux États-Unis, là où il vit avec Jennifer, son épouse depuis 2019. « Pour rien au monde, je n’aurais manqué les 25 ans de Léonard ! Happy birthday my son… Quel bonheur de le retrouver avec Jennifer« , avait-elle écrit sur Instagram ce samedi 23 avril. Un texte qui accompagnait quatre magnifiques photos. Trois jours plus tard, elle a annoncé son départ, non sans une certaine émotion.

« Et déjà le dernier jour », a écrit Valérie Trierweiler avant de mettre une émoticône d’un visage triste et un coeur. La légende touchante d’une série de deux photos. Sur la première, on voit Léonard accompagnant fièrement sa maman, toujours dans le coup, portant des lunettes de soleil et une casquette parfaite pour déambuler dans les rues de New York. Sur la seconde, on découvre Léonard Trierweiler en cuisine dresser une assiette. Il officie au restaurant du chef français Éric Ripert, Le Bernadin. Le regard d’une maman « toujours impressionnée » par les talents de son fils, mais aussi « par le pont de Brooklyn ».

> Découvrez en photos les hommes qui ont marqué la vie de Valérie Trierweiler

https://www.instagram.com/p/Cc0unBPuUsB/

A post shared by @valerie_trierweiler

Un anniversaire à distance l’an dernier

Mais c’est surtout envers son garçon que sont allées toutes ses attentions lors de ce formidable voyage qui prend déjà fin. Des retrouvailles qui font du bien tant les deux dernières années ont été compliquées à cause des confinements mis en place pour contrer la crise sanitaire. L’ancienne Première dame actuellement en couple avec Romain Magellan a mal vécu ces moments passés loin de son fils, qui était donc bloqué aux États-Unis. En avril 2021, c’est donc à distance qu’elle lui avait souhaité un joyeux anniversaire pour ses 24 ans. C’est en novembre de la même année, qu’ils avaient enfin pu se retrouver grâce à la réouverture des frontières.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet