PHOTO – Rachida Dati et sa fille Zohra : de très rares clichés dévoilés

Rachida Dati s’est confiée sur son histoire dans l’émission ‘Une Ambition intime’ face à Karine Le Marchand, ce dimanche 7 novembre. L’ancienne ministre de la Justice est notamment revenue sur sa grossesse qui a tant fait parler, l’occasion de découvrir des clichés inédits avec sa fille Zohra.

Un duo mère et fille très discrets. Face aux caméras de l’émission Une Ambition intime diffusée sur M6 Rachida Dati s’est livrée sur sa grossesse, ce dimanche 7 novembre. Victime de plusieurs fausses-couches, l’ancienne ministre de la Justice a expliqué à Karine Le Marchand que malgré cette grossesse, « j’ai fait de l’hélicoptère, je courrais en talons. Je faisais des débats à n’en plus finir. J’ai fait des meetings où j’étais debout pendant des heures. Je n’ai pas diminué le rythme, ni baisser mon activité. » Une manière de ne pas « trop espérer, si jamais ça ne venait pas. »

Mais le 2 janvier 2009, Rachida Dati devient maman d’une petite Zohra, qu’elle nomme en hommage à sa mère. Depuis ce jour, la femme politique est très discrète concernant sa fille unique. Bien que le nom de la mère et de la fille a fait la Une des médias à cause du père présumé de cette dernière. En effet, la petite fille est née d’une liaison avec Dominique Desseigne, un homme d’affaires. Mais avant que la justice ne tranche grâce à un test de paternité, les rumeurs parlaient d’une romance avec Nicolas Sarkozy, le président de l’époque.


Zohra Dati victime de harcèlement scolaire

Après les allégations, Rachida Dati a protégé sa fille en l’éloignant des projecteurs. Sauf que sa réputation soudaine a eu un impact sur la scolarité de Zohra. En effet, à 12 ans, la petite fille est victime de harcèlement scolaire selon les confidences de sa mère dans l’émission Hors Piste. La femme politique a notamment évoqué une grave anecdote : « J’ai essayé de la protéger de ça, mais elle a vécu toute sa scolarité de primaire en changeant d’établissement tous les ans. À cause de cette histoire de harcèlement. Elle a été harcelée par un petit garçon, fils d’une personnalité. Ça s’est fini à l’hôpital Necker. Est-ce que c’est ça, la liberté de la femme ? » Aujourd’hui, Rachida Dati s’est donnée une mission : ne jamais laisser Zohra être la cible de violences une nouvelle fois.


Crédits photos : SCREENSHOTS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet