PHOTO – Shy’m dévoile (enfin) subtilement le prénom atypique de son fils

Fin du suspense. Sur le tapis rouge du Festival Séries Mania à Lille, ce jeudi 26 août, Shy’m a affiché un nouveau tatouage « Tahoma » dévoilant ainsi le nom de son fils.

Il était temps ! Depuis janvier 2021, Shy’m est devenue l’heureuse maman d’un petit bout de chou. Découvrant les joies de la maternité, la chanteuse de 35 ans partage régulièrement sa nouvelle vie à sa communauté Instagram. De son choix pour l’allaitement, aux premières vacances avec bébé en passant par les pauses câlins, son quotidien de maman n’a plus de secret pour ses nombreux abonnés. Si elle se montre sans filtre, l’interprète de Femme de couleur vieille néanmoins à protéger sa vie privée et celle de son fils. Depuis maintenant sept mois, les fans attendent avec impatience que l’ancienne participante de Danse avec les Stars révèle le prénom de son adorable petit garçon. Tout vient à point qui sait attendre, comme le dit si bien le proverbe. Son premier enfant aurait le doux prénom de Tahoma.

Si la jeune femme ne l’a pas officiellement annoncé, un nouveau tatouage nous mettrait implicitement sur la piste. Après plusieurs mois loin des projecteurs, Shy’m a créé la surprise en foulant le tapis rouge du Festival Séries Mania, ce jeudi 6 août, à Lille. En plus de capter tous les regards dans une combinaison noire à l’esprit smoking, un autre détail a attiré l’attention des photographes. Grande adepte des tatouages, la protégée de K-Maro en a dévoilé un nouveau, situé au niveau du coup. Inscrite en lettres capitales, la jeune maman porte fièrement l’inscription « TAHOMA » accompagnée en dessous de la date 22/01/2021, soit le jour de la naissance de son bambin. Cela ne fait aucun doute, Shy’m a bel et bien son fils dans la peau.


Shy’m : une femme secrète

Si elle a involontairement dévoilé le prénom de son petit garçon, Shy’m préfère garder le mystère autour de l’identité de l’homme qui partage sa vie. La chanteuse met en effet un point d’honneur à rester secrète sur son cher et tendre avec qui elle a eu son premier enfant. “On parle assez de ma vie privée, surtout en se trompant beaucoup. Je n’avais pas envie qu’on s’immisce dans mon couple, avait-elle confié dans les colonnes du Parisien. Vivons mieux, vivons cachés.

Crédits photos : VANSTEENKISTE STEPHANE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet