PHOTO Thomas Pesquet s’improvise coiffeur : son sens de l’humour inspire les internautes

Très actif sur Instagram, Thomas Pesquet a pris l’habitude de faire découvrir les coulisses de sa seconde mission à bord de la Station Spatiale Internationale à l’aide de photographies ou de vidéos humoristiques. Il a réitéré ce samedi 17 juillet en dévoilant un autre de ses talents cachés, pour le plus grand bonheur des internautes. Le futur commandant s’est en effet improvisé coiffeur !

Thomas Pesquet

Cela va bientôt faire trois mois que notre Thomas Pesquet national a retrouvé ses petites habitudes à bord de la Station Spatiale Internationale. Le futur commandant de la station a en effet effectué deux sorties extra-véhiculaires tout en donnant un aperçu des différentes expériences qu’il doit mener aux côtés de ses camarades. Suivi par près de deux millions de personnes sur Instagram, l’astronaute a bien évidemment compris que la plupart de ses fans étaient extrêmement friands des coulisses de sa mission. Ainsi, le compagnon d’Anne Mottet a déjà fait visiter sa modeste cabine, dans laquelle il garde précieusement un paquet de bonbons, montré ses talents de chefs cuisiniers en rendant hommage à la Bretagne, célébré le 14 juillet et la fête de la musique, tout en s’adonnant à sa grande passion : la photographie.

Terre à t’hair

Ce samedi 17 juillet, il a ainsi dévoilé une activité ô combien importante à laquelle doivent s’adonner les habitants de l’ISS : la coiffure ! En effet, cela ferait mauvais genre de voir atterrir des astronautes barbus et chevelus. Thomas Pesquet s’est donc improvisé coiffeur et a soigné les contours de son camarade Mark Thomas Vande Hei à l’aide d’une tondeuse reliée à un aspirateur : « Quand on reste dans l’espace 6 mois, on a besoin de certaines commodités : voici notre salon de coiffure spatial. Bon pas vraiment évidemment, on se coupe simplement les cheveux les uns aux autres quand c’est nécessaire » écrit-il en légende d’un cliché le présentant concentré sur la nuque de son équipier, «  Rien de très élaboré, les astronautes ont beau savoir faire beaucoup de choses, personne ne prétend être un bon coiffeur. Mark m’avait confié les tondeuses il y a quelques semaines : pour savoir si sa coupe lui a plu, il suffira d’attendre et de voir s’il ne demande à nouveau. Sinon pour la devanture j’avais pensé à « en apesant’hair », vous en dites quoi ? » Il n’en fallait pas plus pour inspirer les jeux de mots les plus improbables aux internautes : « Int’hair’national Space Station ! » », En Apesant’hair ! », « Je peux vous suggérer A hair o’space », « Ou univ’hair aussi ! », « Et pourquoi pas Interstell’hair », « Ah ah noooonnn ! les jeux de mots sur les salons de coiffure, c’est l’enf’ haïr!!! », « Bravo “Hair France”! Une petite coupe pour l’homme, un grand pas pour l’humanité ». Un jeu de mots qui risque fort de plaire à Edouard B’Hair.

https://www.instagram.com/p/CRa4GiiKz8X/

A post shared by Thomas Pesquet (@thom_astro)

Source: Lire L’Article Complet