PHOTOS – Alessandra Sublet, Céline Dion, Audrey Fleurot… Ces mères qui ont brisé le tabou du baby-blues

Devenir mère n’est pas de tout repos. Confrontées après la naissance au baby-blues comme beaucoup de femmes, de nombreuses personnalités se sont confiées avec sincérité sur cette période délicate de leur maternité.

Selon un sondage réalisé par Opinion Way en septembre 2021, en France, 30 % des mères avouaient avoir connu un épisode dépressif après la venue de leur enfant.  De nombreuses stars ont ainsi décidé de briser le silence entourant le baby-blues, encore mal appréhendé. En 2013 par exemple, la pétillante Alessandra Sublet publiait son ouvrage au titre évocateur “T’as le blues, baby ?” à la suite de l’arrivée sa fille Charlie. Une autre animatrice avait déjà auparavant évoqué le sujet sensible dans un livre. “C’est un été en Provence. Mon fils à quatre mois. La chaleur ne parvient pas à étouffer mes pleurs”, écrivait ainsi l’ancienne star du JT de TF1, Claire Chazal, dans « Puisque tout passe » publié en 1995.

Plus récemment, c’est une figure emblématique du cinéma française, Audrey Fleurot, qui a évoqué avoir broyé du noir après la naissance de son fils Lou en 2015. “On nous donne l’impression qu’une fois que vous accouchez, un lien immédiat se construit. Mais pas du tout. Vous êtes face à un élément étranger que vous allez devoir apprivoiser autant qu’il doit vous apprivoiser vous”, avouait-elle au HuffPost en 2018.

Ces mamans célèbres unies pour parler du baby-blues

En février 2020 le hashtag #MonPostPartum avait interpellé de nombreuses femmes ainsi que des personnalités. Ce fut le cas notamment de la voix emblématique québécoise, Céline Dion, mère des jumeaux Eddy et Nelson, qui avait alors évoqué son histoire à Gala : « À des moments, j’étais heureuse et comblée, l’instant d’après, la fatigue m’envahissait et je pleurais sans raison. Quelques jours après être rentrée de la maternité, je me suis sentie vide et je n’avais plus aucun appétit. Et je ne m’énervais pour rien.« 

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Bruno Bebert / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet