PHOTOS – Meghan Markle “vulnérable” ? Elle brille lors de sa première sortie depuis le documentaire polémique

Meghan Markle a assisté mardi 22 octobre au sommet One Young World au Royal Albert Hall à Londres. Un sommet pour la jeunesse auquel la duchesse de Sussex a déjà participé, mais pour la première fois en tant que vice-présidente du Queens Commonwealth Trust. Et ce, sans le prince Harry.

Un retour très remarqué. Le 20 octobre dernier, Meghan Markle et le prince Harry ont provoqué une onde de choc au sein de la famille royale britannique, après la diffusion de leur documentaire tourné durant leur voyage en Afrique du Sud. Des entretiens exclusifs du couple royal, qui ont également provoqué la polémique, en raison notamment du témoignage de la duchesse de Sussex qui s’est dite “vulnérable”, et victime de la pression médiatique qui pèse sur elle depuis son mariage avec le prince Harry. Un point de vue si bien partagé par ce dernier, qu’il a décidé d’attaquer en justice les tabloïds qui harcèlent son épouse. Pourtant, c’est rayonnante, confiante et déterminée que Meghan Markle a fait sa première sortie depuis la diffusion de ce documentaire.

En effet, mardi 22 octobre la duchesse de Sussex s’est rendue seule au Royal Albert Hall à Londres pour assister à la nouvelle édition du One Young World, un sommet pour la jeunesse, où étaient présents 2000 jeunes dirigeants issus de 190 pays. Sublime dans une robe fourreau violette de la marque canadienne Aritzia à 50 dollars, Meghan Markle a été accueillie comme véritable star par les 5000 spectateurs, et a montré son engagement envers cet événement, dont elle soutient l’organisation depuis 2014. Et pour sa troisième participation, c’est en tant que vice-présidente du Queens Commonwealth Trust qu’elle s’est rendue à ce sommet.

Surrounded by today’s generation of impactful young leaders, The Duchess of Sussex attended the 10th Annual One Young World Summit Opening Ceremony at the @RoyalAlbertHall in London along with 2,000 young leaders from 190+ countries. This is her third time in attendance as a counsellor for these extraordinary young leaders from around the world, and her first time attending as a member of The Royal Family and Vice President of The @Queens_Commonwealth_Trust. For more information, visit @OneYoungWorld or our previous post to see her support of this organisation in recent years. #OWY2019 Video © SussexRoyal

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

Meghan was cheered to the rafters by the 5,000-strong audience when she walked up to the stage. Photos by One Young World. pic.twitter.com/RobQzw2K00

The Duchess of Sussex tonight attended the One Young World Summit Opening Ceremony at the Royal Albert Hall.
She was all smiles as she stepped out of her chauffeur-driven car #Meghan#royal#OneYoungWorldpic.twitter.com/8TFC4Shc9Y

Une sortie très remarquée sans le prince Harry, où Meghan Markle semblait bien loin de la bataille contre les médias qu’elle et son époux mènent depuis leur retour d’Afrique du Sud. Il faut dire qu’elle risque bien de gagner son procès contre le Daily Mail – qui avait publié une lettre privée qu’elle avait envoyée à son père – puisqu’elle s’est constituée un bon dossier de défense. Une décision qui a déjà provoqué une onde de choc au sein de la famille royale, appuyée par la diffusion de Harry & Meghan : A Royal Journey qui a “horrifié” la reine Elizabeth II. Le prince William de son côté, s’est dit “inquiet” tandis que le couple Sussex traverse un burn-out. Un “problème Sussex” qui semble loin d’être résolu.

Crédits photos : Best Image

Source: Lire L’Article Complet