Pierre-Jean Chalençon : Comment il a écoeuré avec ses propos sur les victimes du Covid-19

Pierre-Jean Chalençon a de nouveau frappé avec des déclarations sur les victimes du Covid-19 qui ne plairont pas à tous…

Pierre-Jean Chalençon serait-il le roi de la gaffe ? En mars dernier, une affaire de dîners clandestins ébranlait la sphère médiatique jusqu’aux plus hauts sommets de l’État. Le collectionneur spécialisé de Napoléon se retrouvait en plein coeur de la tourmente puisqu’il était l’organisateur dans on Palais Vivienne de ces dîners qui ont fait grand bruit. Pas très clair dans sa défense médiatique, Pierre-Jean Chalençon avait été placé en garde à vue pour s’expliquer auprès des forces de l’ordre. Quelques mois après cet événement, la tempête s’est apaisée mais le mondain électron libre a de nouveau dérapé dans un entretien.

Dans un entretien accordé le 15 juillet au quotidien Nice Matin, le collectionneur fantasque s’est confié avec son franc-parler caractéristique et s’est de nouveau illustré par des propos qui ne manqueront pas de faire grincer quelques dents. “Si, il y avait des masques. Mais dans 600 m2, à un moment donné, il faut peut-être arrêter. De toute façon, je commence à en avoir ras-le-bol de cette histoire. Stop ! Il n’y a pas plus de morts que l’année dernière. C’est une plaisanterie“, a-t-il asséné concernant la crise sanitaire.

Et sans doute pas encore rassasié de propos polémiques, l’ex acheteur de l’émission “Affaire conclue” a précisé à propos des morts victimes de la pandémie que “ce sont des vieux qui ont déjà vécu”. “Et de conclure : “Il y a aussi beaucoup de jeunes qui se sont suicidés. Et ça, on n’en parle pas beaucoup“.

THL

Source: Lire L’Article Complet