Pierre Perret : cette célèbre personnalité qui a interdit sa chanson "Les jolies colonies de vacances"

Invite de 50’ inside, le samedi 9 octobre 2021, Pierre Perret s’est confié avec émotion sur sa longue carrière musicale. Le chanteur des jolies colonies de vacances a notamment évoqué la raison pour laquelle son tube n’a failli jamais voir le jour.

  • Pierre Perret

Il y a quelque chose de mignon chez Pierre Perret, 87 ans et 65 ans de carrière. Cette envie irrépressible de le serrer fort dans nos bras, comme un lointain parent, friand d’anecdotes, que l’on n’a pas vu pendant de longs mois. Son itinéraire musical, riche de 500 chansons, est également sous-estimé, le chanteur du mythique Zizi est surtout reconnu pour son côté amuseur alors qu’il a écrit et composé des textes engagés, comme le sublime Lily.

« Je ne renie pas du tout des chansons comme Cuisse de mouche, Tonton Cristobal, Le zizi ou Les colonies de vacances. Mais ce sont tout le temps ces chansons-là qui ont été programmées de manière récurrente, aux dépens de chansons beaucoup plus graves à côté desquelles on est passé », regrettait-t-il au micro d’Europe 1, le 6 octobre 2021. Un récent documentaire diffusé sur France 3 a mis en valeur son travail d’écriture et son exigence pour trouver le bon mot, bien loin de la simplicité apparente des rimes de certains tubes.

« Elle n’a jamais dû faire pipi dans le lavabo »

Nikos Aliagas a également tenu à rendre hommage à ce grand monsieur de la chanson française, privé de ses petits-enfants, dans son émission 50´ inside, le samedi 9 octobre 2021. L’occasion de revenir sur cinq dates marquantes du long parcours de Pierre Perret, et notamment sur le contexte dans lequel son hit Les jolies colonies de vacances est sorti. Un titre, sorti en 1956 avec le succès qu’on lui connaît (200.000 exemplaires vendus) mais qui a bien failli ne jamais voir le jour. La faute à l’épouse du président de la République de l’époque Yvonne de Gaulle, qui voulait tout simplement l’interdire.

« Je ne sais pas pourquoi, elle n’a pas été élevée avec les mots de cette chanson », pense savoir celui qui souhaite encore « gazouiller » un moment. « Elle n’a jamais dû faire pipi dans le lavabo », souligne-t-il avec son sourire si communicatif. « Je ne m’attendais pas à ce que cela éclabousse comme ça », précise-t-il au sujet de la Première dame qui est allée jusqu’à téléphoner au patron de France Inter pour lui dire de ne « plus diffuser cette chanson que nous considérons comme la honte de la France ». De quoi commencer sa carrière sur les chapeaux de roues ! Merci Papa, merci Maman, mais pas Yvonne !

A lire aussi : Vianney : Amel Bent révèle que le chanteur a failli être victime d’un crash d’avion

Source: Lire L’Article Complet