03/23/2023

Après avoir évolué au sein de la famille royale pendant plus de trente ans, le prince Harry décide de claquer la porte des Windsor en janvier 2020. Le fils cadet de Charles III souhaite désormais tracer sa propre route aux Etats-Unis, aux côtés de sa femme Meghan Markle et de leurs deux enfants, Archie et Lilibet. Itinéraire mouvementé du trublion de la couronne britannique.

Second fils de Lady Diana et du prince Charles, le prince Harry a toute sa vie souffert de jouer les seconds rôles. Dans ses mémoires baptisés Spare sortis le 10 janvier dernier, le frère de l’héritier au trône le prince William, a opéré un grand déballage et dit sa vérité. Quitte à déplaire ou à choquer. Rien n’a été épargné aux lecteurs. Devenu persona non grata pour les Windsor, l’avenir royal du duc de Sussex semble compromis. Une crise qui couvait depuis des années, bien avant sa rencontre avec l’actrice américaine Meghan Markle. Une enfance bouleversée par la perte d’une mère à seulement 12 ans, une place de suppléant impossible à trouver, et une série de scandales inévitables. Son refuge, le prince Harry le trouvera dans l’armée. A la fin de sa vie de soldat, sera venu le temps de construire sa vie d’homme. Pour se réinventer, il a choisi l’exil auprès d’une femme engagée, qui comme lui, souhaite casser les codes et changer le monde : Meghan Markle.

Quelle relation le prince Harry avait-il avec sa mère, Lady Diana ?

Durant son enfance, le prince Harry a toujours été proche de sa mère, la princesse Diana. Loin de la rigueur du palais et de son protocole, le fils cadet pouvait profiter d’une jeunesse presque normale au côté de cette mère libre et très protectrice. C’est elle qui emmènera les enfants découvrir les parcs d’attraction, les fast food et les cinémas. Avec Lady Diana, le petit garçon peut dire ce qu’il ressent et passe de nombreux moments heureux. Mais ses parents se déchirent, et le prince Harry en gardera de profondes blessures. Sa mort, en août 1997, plongera le petit garçon dans un profond traumatisme. Avec son frère William, les relations sont complexes. Alors que son aîné est appelé à régner, lui peine à trouver sa voie. Dès lors, une rivalité s’instaure. Tout au long des pages de ses mémoires intitulés Spare, le prince Harry évoque la douloureuse absence de cette mère tant aimée, qu’il a longtemps cru vivante, et de ce frère qui n’était finalement pas vraiment un allié.

⋙ PHOTOS – Prince Harry : retour sur son évolution physique

Le prince Harry et Elizabeth II étaient-ils proches ?

C’est simple, le prince Harry a toujours été considéré comme le petit-fils préféré de la reine Elizabeth II. Alors que le prince William était régulièrement reçu au château de Windsor, non loin d’Eton, pour recevoir les conseils avisés de la monarque sur son futur rôle, son frère Harry jouissait également d’une attention toute particulière, notamment parce qu’il avait perdu sa mère à l’âge de 12 ans seulement, mais aussi parce qu’il avait un profond besoin d’être guidé et protégé. Selon un proche confident de la reine, leur relation était « très chaleureuse et blagueuse« , en privé comme en public. Il n’était pas rare de voir le jeune prince et sa grand-mère, échangeant quelques mots au creux de l’oreille. Mais leur relation a été soumise à rude épreuve avec les frasques du prince Harry à la fin de son adolescence, puis par son départ fracassant de la Firme en mars 2020, quelques mois avant la mort de sa granny bien-aimée.

Comment le prince Harry a-t-il rencontré Meghan Markle ?

Dans le documentaire Harry & Meghan diffusé en décembre dernier sur Netflix, le duc de Sussex a levé le voile sur sa rencontre avec l’actrice américaine Meghan Markle, connue pour son rôle dans la série Suits, avocats sur mesure. « Meghan et moi nous sommes rencontrés via Instagram », a révélé le prince Harry devant les caméras. Ce dernier est tombé sur la vidéo d’une amie à lui en compagnie de l’actrice en 2016, toutes deux avec des filtres à oreilles de chien sur la tête. Le petit-fils de la reine Elizabeth Il s’était alors emparé de son téléphone et avait décidé d’envoyer un mail à leur amie commune. Meghan Markle, avertie, avait consulté le compte Instagram du prince. Les deux tourtereaux ont alors échangé des SMS, puis très vite, profitant du passage à Londres de Meghan Markle, organisé un rendez-vous secret dans le quartier de Soho. La magie fera le reste. Le 27 novembre 2017, le couple annonce ses fiançailles.

Prince Harry et Meghan Markle : où et quand a eu lieu leur mariage ?

Deux ans après leur rencontre, le prince Harry et Meghan Markle s’unissent le 19 mai 2018 en la chapelle Saint-Georges du château de Windsor. Un engagement un peu précipité, selon le prince William, mais le prince Harry est sûr de son choix, et tous les membres de la famille royale répondent présents pour assister aux noces. Quelques heures avant la cérémonie, la reine Élizabeth II leur a octroyé le titre de duc et duchesse de Sussex. En présence d’amis et de célébrités, le couple apparaît heureux et ému lors de la cérémonie religieuse. Choristes, lectures, fleurs, robe de mariée signée Givenchy, absolument tout fait sensation. Une cérémonie suivie par des millions de personnes à travers le monde. Dans la soirée, le prince Charles a convié 200 invités sur le domaine de Frogmore House. Dans une robe dos nu confectionné par Stella McCartney, Meghan Markle attirera à nouveau tous les regards devant des convives triés sur le volet. Pièce montée et ouverture du bal, les mariés sont plus heureux que jamais.

Qui sont les enfants de Meghan Markle et du prince Harry, Archie et Lilibet ?

Avant de claquer la porte de la Firme, Meghan Markle a accouché d’un petit garçon prénommé Archie Mountbatten-Windsor le 6 mai 2019. Mais à la différence de Lady Diana, ou encore de Kate Middleton qui avaient accouché au St Mary’s Hospital, celle qui avait abandonner sa carrière d’actrice en intégrant la famille royale, a préféré accoucher au Portlanf Hospital, plus près de Frogmore Cottage où le couple résidait alors. Un nouveau royal baby qui n’a été présenté que tard à la presse et aux Britanniques. Pas de découverte du joli minois quelques heures après sa venue au monde, mais quelques jours plus tard, au château de Windsor, avec des journalistes triés sur le volet. De quoi agacer le peuple anglais. Après le petit Archie, Meghan Markle a dû faire face à une fausse couche, dont elle a ouvertement parlé dans le New York Times en novembre 2020. Un an plus tard, Meghan Markle donnait naissance à une petite Lilibet le 4 juin 2021.

⋙ PHOTOS – Harry et William : leurs plus beaux moments de complicité

Prince Harry : pourquoi est-il en guerre avec Charles III et William?

Fatigué de jouer les seconds rôles, ne trouvant pas sa place au sein de la Firme, le prince Harry a fini par claquer la porte de la famille royale en janvier 2020. Un Megxit précipité, après de nombreuses conversations avec William, Charles et leurs conseillers qui n’ont abouti à rien. Sans soutien selon lui des Windsor face à une presse trop virulente à son égard, le duc de Sussex a également exprimé ses profonds regrets de ne pas voir sa femme mieux accueillie au sein de la famille. Entre ressentiment, frustration et colère, le prince Harry a opéré un grand déballage dans son documentaire Netflix puis dans ses mémoires fin 2022 et début 2023. Des révélations chocs et un règlement de comptes féroces qui n’ont pas du tout plu aux Windsor. Au point que sa présence au couronnement de Charles III le 6 mai 2023 est devenue un véritable casse-tête.

Où vivent Meghan Markle et le prince Harry ?

Depuis leur départ de Frogmore Cottage, bâtisse rénovée à grands frais sur le domaine de Windsor, Meghan Markle et le prince Harry ont fait leurs bagages et quitté le Royaume-Uni pour les Etats-Unis, après une courte escale au Canada. Et c’est à Montecito, près de Santa Barbara, que le couple de Sussex a décidé de s’établir, entouré de célébrités et non de paparazzis. De l’autre côté de l’Atlantique, le couple en exil vit une existence paisible, avec leurs deux enfants Archie et Lilibet. Un luxueux train de vie qui a un coût. Pour financer leur vie en Californie, Meghan Markle et le prince Harry, devenus financièrement indépendants, doivent signer de juteux contrats. Netflix, Spotify, Penguin Random House… Les projets s’enchaînent. Mais ceux qui monétisent leur affiliation à la couronne jusqu’à plus soif pourraient vite manquer d’intérêt. Au Royaume-Uni comme aux Etats-Unis, leur cote de popularité est en berne. A eux de se réinventer.

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Harry d’Angleterre

  • Meghan Markle

À découvrir en images

PHOTOS – Prince Harry : retour sur son évolution physique






Autour de

Source: Lire L’Article Complet