Qui est Dominique Tenza, qui remplace Nathalie Renoux au JT de M6 ?

À 38 ans, Dominique Tenza va faire un grand saut entre la radio et la télévision, entre les journaux de RTL et ceux du week-end de M6, dès ce vendredi soir.

Après 13 ans passés à la radio, sur RTL, le journaliste Dominique Tenza va passer à la télévision. M6 l’a choisi pour remplacer Nathalie Renoux – qui part en congés maternité – sur les journaux de la chaîne (le 12.45 et le 19.45) le week-end. Le journaliste, qui présente les journaux de la matinale de RTL, et notamment celui de 8h depuis septembre, ne s’attendait pas à une telle proposition de la part de Nicolas de Tavernost, le patron de M6. « Je me disais qu’on allait me proposer une rubrique », a-t-il confié au Parisien ce jeudi 4 novembre.

C’est bien en passant par la grande porte que Dominique Tenza va faire ses débuts à la télévision. Il sera sur le pont dès ce vendredi 5 novembre à 19h45. Des journaux de RTL à ceux de M6, il ne devrait toutefois pas être trop dépaysé. « Les journaux de M6 et de RTL sont très proches, très ancrés dans la vie quotidienne », a-t-il d’ailleurs estimé lui-même lors de son interview pour Le Parisien.

📺 #19h45 Première ce soir pour Dominique Tenza. Le présentateur des journaux du matin sur @RTL prend les commandes de nos JTs du week end en remplacement de Nathalie Renoux pour les vacances d'automne. Bienvenue dans nos JTs @domtenz ! pic.twitter.com/BUMgMCo328

Dominique Tenza a la pression

À 38 ans, celui que beaucoup de personnes surnomment déjà « le beau gosse du JT de M6 », avant même qu’il ait commencé, reste quelqu’un d’extrêmement discret dans la vie de tous les jours. Il n’est pas sur les réseaux sociaux et ne sait ainsi pas ce qu’il peut se dire sur lui. Il n’a d’ailleurs pas hâte qu’on le reconnaisse dans la rue après son premier passage à la télé (même si son visage est déjà bien connu des auditeurs de RTL qui visionnent les journaux radios sur le site). Ça lui rajoute une petite pression supplémentaire. En plus de son envie de bien faire, évidemment. « Et peut-être que, samedi matin, la direction va demander à Nathalie Renoux de revenir parce que ce sera une catastrophe. On ne sait jamais… »

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Thomas PADILLA/ agence 1827/ Philippe QUAISSE / PASCO & CO / M6

Autour de

Source: Lire L’Article Complet