Raquel Garrido révoltée dans Les Grandes Gueules de RMC : “Ne me parlez pas sur ce ton“

Raquel Garrido était l’invitée des Grandes Gueules de RMC ce mardi 26 juillet. En plateau, la députée La France Insoumise a connu un échange quelque peu tendu avec le restaurateur et chef d’entreprise Stéphane Manigold.

L’ambiance était électrique. Après avoir été moquée à l’Assemblée Nationale, Raquel Garrido a répondu présente à l’invitation des Grandes Gueules ce mardi 26 juillet. En plateau, la députée La France Insoumise s’est retrouvée confrontée au restaurateur Stéphane Manigold. Ce dernier a justement interpellé celle qui partage la vie d’Alexis Corbière au sujet de son récent vote contre le chèque carburant, proposé par le gouvernement et destiné aux foyers modestes qui prennent leur voiture pour se rendre au travail : « Vous avez, il me semble, voté contre le chèque carburant qui était envoyé à celles et ceux qui travaillent. Moi je suis pour la valeur travail et je ne comprends pas votre position qui va à l’encontre de l’écologie et de solutions autres et alternatives que la voiture« , a-t-il fait remarquer. Raquel Garrido a alors tenté de se défendre : « Une des grandes discussions qu’on a eues avec le gouvernement ces jours-ci, c’est de savoir si les augmentations de pouvoir d’achat devaient passer par des primes et de l’intéressement ou alors par l’augmentation des salaires. »

Des propos auxquels n’a pas tardé à réagir son interlocuteur : « Les chefs d’entreprise vivent de la précarité aussi. Vous nous garantissez demain de l’augmentation du chiffre d’affaires ? Vous savez, une entreprise, je vais peut-être vous l’apprendre…« , a-t-il rétorqué, avant d’être interrompu par Raquel Garrido : « Non non ! Ne me parlez pas sur ce ton Manigold ! Je connais l’entreprise comme vous, d’accord ? Donc ce coup-là… Vous ne m’apprenez rien ! Vous ne m’apprenez rien ! », a martelé, passablement agacée. Pour mettre fin au brouhaha en plateau et calmer les esprits, une voix enregistrée a alors crié « silence« . Quelques instants plus tard, Olivier Truchot a précisé qu’il s’agissait d’un enregistrement du député RN Jean-Philippe Tanguy, qui a tenté de faire taire les députés de l’opposition lors des récents débats sur le projet de loi sur le pouvoir d’achat qui ont eu lieu à l’Assemblée Nationale.

>> PHOTOS – Jean-Luc Mélenchon : découvrez les femmes qui ont compté dans sa vie

🚨 Vif échange entre Raquel Garrido (@RaquelGarridoFr), députée LFI de Seine-Saint-Denis et @s_manigold.

💬 Raquel Garrido : "Ne me parlez pas sur ce ton Manigold !"#GGGRMC pic.twitter.com/aHlRgzaXAO

Raquel Garrido se confie sur son métier d’avocate

Face à Stéphane Manigold, Raquel Garrido a tenu à rappeler qu’elle était avocate avant d’être une femme politique. « Moi je suis profession libérale. Maintenant, je suis députée, mais mon métier, c’est avocat. Et donc, comme vous, je ne peux fonctionner que si j’ai une clientèle« , a-t-elle lancé au restaurateur qui se trouvait face à elle. « Ma clientèle, pour venir chez moi, il faut qu’elle ait des revenus. Aujourd’hui les Français sont de plus en plus misérables. L’inflation est en train de grignoter complètement la capacité à vivre », a-t-elle observé. « C’est la raison pour laquelle il faut augmenter les salaires« , a affirmé la députée La France Insoumise, avant de détailler la proposition de la Nupes.

Crédits photos : Capture d’écran RMC

A propos de


  1. Raquel Garrido

Autour de

Source: Lire L’Article Complet