Richard Bohringer "fragile" : sa fille Romane confie ses inquiétudes sur son état de santé

Lundi 8 novembre 2021, Romane Bohringer dévoile sa première série, L’amour flou, dans laquelle elle dédie un épisode à son père Richard Bohringer. L’occasion pour l’actrice de donner des nouvelles de son père, récemment touché par un cancer.

  • Richard Bohringer
  • Romane Bohringer

Des nouvelles inquiétantes. Lundi 8 novembre 2021, Romane Bohringer est venue présenter sa première série, inspirée de l’un de ses films, baptisée L’amour flou et dont le premier épisode est diffusé le même jour sur Canal+. Sur le fauteuil de l’émission En Aparté, la fille de Richard Bohringer a défendu ce beau projet dans lequel elle aborde le thème de la famille, du respect de l’autre mais aussi de l’équilibre d’un couple. Dans ce feuilleton composé de cinq épisodes, l’actrice a tenu à dédier l’un d’entre eux à son père, celui qu’elle surnomme avec émotion « le géant », qui a mené un douloureux combat contre un cancer du système nerveux en 2014. Interrogée sur son état de santé, l’ex-compagne de Philippe Rebbot a confié que l’acteur de 79 ans venait de passer une année difficile…

« Il est remonté sur scène dans un état de grande fragilité »

Pour Romane Bohringer, c’était une évidence de faire figurer son père dans sa série L’amour flou : « Je voulais absolument faire un épisode entièrement sur mon père pour rendre hommage à sa force, à ses années qui viennent de passer où malgré la vulnérabilité, il remonte sur scène« , a-t-elle d’abord expliqué dans Télématin le 5 novembre. Une force d’esprit qui inspire la comédienne au quotidien : « Il est remonté sur scène dans un état de grande fragilité et la scène, les gens, voyager, l’a sorti de son état de fragilité. Je l’ai vu renaître sur scène d’une manière magistrale », explique Romane Bohringer.

Cependant, comme elle l’explique dans En Aparté, son père a bien du mal à retrouver sa flamme d’antan. Après la mort de ses amis et confrères du cinéma comme Jean-Pierre Bacri, Yves Rénier, Claude Brasseur ou encore Jean-Paul Belmondo, Richard Bohringer accuse le coup : « C’est un homme qui revient de toutes les maladies… C’est un homme aussi qui voit partir autour de lui tous ses copains« , a-t-elle expliqué à nos confrères. Mais la comédienne en est certaine, son père « est plus fragile, mais il est là… »

Source: Lire L’Article Complet