Sagamore Stévenin évoque avec émotion le « plus grand drame de sa vie »

Sagamore Stévenin a un grand regret dans la vie. L’acteur de 47 ans, que l’on retrouve en ce moment sur TF1 dans la série Luther, se confie à Voici sur le rêve qu’il ne pourra malheureusement jamais réaliser.

Après avoir brillé dans le rôle principal de la série Falco, Sagamore Stévenin continue de jouer les flics sur TF1. Depuis le 26 mai dernier, il incarne un des personnages principaux dans Luther, la version française de la célèbre série britannique avec Idris Elba. Une actualité que le comédien de 47 ans évoque ce vendredi 4 juin dans Voici, entre deux confidences sur sa vie aussi riche en rebondissements qu’un bon film. « J’ai grandi sur les plateaux, et j’ai pas mal traîné dans la rue aussi. J’aurais pu devenir toxico ou braqueur, mais paradoxalement, c’est grâce aux voyous que je m’en suis sorti, raconte-t-il. Ils sont ma famille d’adoption. Quand ma compagne est arrivée dans ma vie, elle a halluciné. J’organisais des dîners avec parfois 140 ans de prison autour de la table… » Avec Stéphanie, Sagamore Stévenin file le parfait amour depuis maintenant plusieurs années. Et forcément, on lui a parfois demandé s’il voulait fonder une famille. « Je n’ai pas d’enfants mais j’en cherche ! », confiait-il en 2013 dans France Dimanche. Mais il ne les trouvera sans doute jamais.

Sagamore Stévenin a toujours voulu devenir père

Galerie: Ces stars qui ont choisi de ne pas avoir d’enfants (Paris Match)

Avec un prénom comme Sagamore, qui signifie « chef suprême de la tribu » en amérindien, l’acteur rêvait d’avoir la sienne. Mais les aléas de la vie ont fait qu’il n’a pas eu d’enfants. « Je n’ai pas pu en avoir, c’est le drame de ma vie, confie-t-il ce vendredi 4 juin dans Voici. Quand j’étais jeune, à chaque fois que je me faisais faire un test VIH, je demandais un spermogramme pour être sûr que tout allait bien, tellement c’était important pour moi de devenir père un jour. »

Lorsqu’il s’est posé et que l’occasion s’est présentée d’en avoir, le comédien a appris par un terrible diagnostic qu’il avait une absence totale de spermatozoïde dans le sperme. « Ironie du sort, quand j’ai rencontré ma compagne, j’ai découvert que j’étais atteint d’azoospermie. C’est comme ça… », confie-t-il avec fatalité dans Voici. A son grand regret…

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Sagamore Stévenin dans le nouveau numéro de Voici disponible sur votre smartphone ou votre tablette. Et pour ne manquer aucun numéro de Voici, découvrez nos offres exceptionnelles !

Source: Lire L’Article Complet