Sarah Biasini orpheline de sa mère Romy Schneider : cette autre femme qui l’a élevée

Dans une interview accordée à Libération, Sarah Biasini a longuement parlé de sa grand-mère paternelle, Monique. C’est elle qui l’a élevée après la mort de sa mère Romy Schneider.

A propos de

  1. Sarah Biasini

  2. Romy Schneider

À l’âge de 4 ans, Sarah Biasini a vécu le premier drame de sa vie, la mort de sa mère Romy Schneider. Celle-ci était déjà séparée de Daniel Biasini au moment de sa disparition. Sarah Biasini a alors été élevée par sa grand-mère paternelle, et pour cause, son père restaurateur avait un emploi du temps particulièrement chargé. Dans l’édition de Libération en kiosque ce lundi 11 janvier et à l’occasion de la sortie de son livre La beauté du ciel chez Stock, la comédienne de 43 ans a raconté cet enfance au côté de sa grand-mère Monique.

Le métier de ma grand-mère, c’est la maternité,” a-t-elle confié à nos confrères. Et de parler de l’amour inconditionnel qui lui vouait Monique. “La mère de Romain Gary dans La promesse de l’aube, c’est elle,” a expliqué celle qui a eu “un déclic” lorsque la tombe de sa mère a été profanée. Et d’ajouter : “Elle me disait que je pourrais faire tout ce que je voudrais à partir du moment où je le déciderais. C’est ce qu’un parent doit dire à son enfant.”

Une relation particulière avec sa fille Anna

Pour élever sa fille Anna qui va avoir 3 ans au mois de février, Sarah Biasini a bien évidemment été inspirée par l’éducation reçue par sa grand-mère Monique. De fille de, la compagne de Gil Lefeuvre est devenue maman de, et semble lui avoir fait un bien fou. Récemment, elle confiait à Paris Match ce qu’elle partageait avec la petite Anna et comment elle lui parlait de sa mamie, Romy Schneider. “Je commence seulement un peu. Je lui montre des photos en lui disant : ‘Voilà, c’est mamie, c’est la maman de maman’”, avait-elle indiqué.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet