Sarah Ferguson : ce gros mensonge sur Diana qui refait surface

À l’occasion d’une interview au magazine People, Sarah Ferguson s’est confiée sur sa relation au beau fixe avec Diana, avant que la princesse ne disparaisse tragiquement à Paris. Pourtant, l’ex-femme du prince Andrew avait tenu des propos quelque peu différents dans une précédente interview, en 2007.

Amies et rivales, complices et ennemies… La princesse Diana et Sarah Ferguson ont noué une longue amitié semée d’embûches. Opposées sur de nombreux aspects, la princesse de Galles et la duchesse d’York ont traversé des épreuves qui ont mis à mal leur relation. À l’occasion d’une interview au magazine People, l’ex-femme du prince Andrew a raconté ses souvenirs concernant la princesse des cœurs, décédée tragiquement à Paris en 1997. “Nous nous sommes promis que nous serions toujours ensemble – il n’y a jamais eu de distance entre nous. Mais tout le monde voulait (voir une querelle) parce que nous étions si fortes ensemble. Les gens veulent casser quelque chose de si fort”, a expliqué la mère des princesses Beatrice et Eugenie d’York, dans une interview publiée ce mercredi 14 juillet.

Ces propos émus entrent en décalage avec de précédentes déclarations, sorties en 2007. Au cours d’un échange avec le magazine Harper’s Bazaar, Sarah Ferguson avait évoqué une toute autre réalité concernant son amitié avec Diana. En vérité, avant la mort soudaine de la princesse, les deux amies n’étaient plus en bons termes. “La chose la plus triste, à la fin, (c’était que) nous ne nous sommes pas parlées pendant un an, même si je n’en ai jamais su la raison…”, avait révélé l’écrivaine de contes pour enfants. Et d’ajouter : “J’ai essayé, j’ai écrit des lettres, pensant que ce qui s’était passé n’avait pas d’importance, ‘arrangeons-nous’. Et je savais qu’elle reviendrait.” La veille de son accident fatal, la mère de William et Harry avait tenté un rapprochement avec son amie. “Elle a appelé un de mes amis et lui a dit : Où est cette rousse ? Je veux lui parler”, aurait dit Lady Di au sujet de Sarah Ferguson.

“Je l’aimais tellement”

Sarah Ferguson et Diana se sont disputées à cause d’un livre. Et pas n’importe lequel : dans son autobiographie, Sarah Ferguson, duchesse d’York, l’ex-membre de la famille royale livrait une petite anecdote peu flatteuse sur son amie. “Lorsque je vivais à Clapham, Diana m’aidait en me donnant toutes ses chaussures (et, malheureusement aussi, ses verrues plantaires). Nous avions la même pointure”, avait-elle glissé dans son ouvrage, provoquant la colère de la princesse de Galles. Cette dernière a même interdit à son ex-belle-sœur l’accès au palais de Kensington. Malgré les excuses de son amie, Diana ne pardonnera pas ces propos, au grand dam de “Fergie”. “Elle me manque beaucoup, je l’aimais tellement. Nous étions comme des sœurs, et comme des sœurs, nous nous sommes disputées…”, répétera-t-elle dans diverses interviews, très attristée d’avoir perdu le contact avec la princesse.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : GOFF INF / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet