« Sérieusement ? » : Guillaume Canet vole au secours de Marion Cotillard

Parmi les souvenirs marquants de la carrière de Marion Cotillard, sa mort ratée dans The Dark Knight Rises de Christopher Nolan est toujours au centre des discussions. Ce lundi 25 octobre, Guillaume Canet a défendu sa compagne en rappelant son immense talent d’actrice.

Une scène de cinéma peut parfois s’avérer immortelle. Soit grâce à l’immense prestation de l’acteur, soit, au contraire, à cause d’un raté de celui-ci. En 2012, Marion Cotillard obtenait le rôle de Miranda dans le blockbuster The Dark Knight Rises, réalisé par Christopher Nolan. Mais le décès du personnage ne s’est pas passé comme prévu. Depuis, l’actrice française a été victime d’un bon nombre de parodies et de moqueries concernant sa performance. Ce lundi 25 octobre, le sujet est revenu sur la table lors d’un live de Guillaume Canet organisé sur son compte Instagram. Mais le réalisateur de 48 ans a tenu à défendre sa compagne : « Sérieusement ? Je peux vous dire que Marion est l’une des plus grandes actrices au monde.« 

Alors que Guillaume Canet répondait aux questions des internautes sur Instagram, un commentaire a particulièrement retenu son attention : « Marion t’a-t-elle bien coaché pour la scène où tu dois mourir dans le film ?«  Après un instant d’hésitation, le comédien a tranquillement répondu : « Donc Marion m’a envoyé un message en même temps, pour te dire que tu pouvais bien aller te faire…«  avant de s’interrompre en rigolant. En pleine promotion de son film Lui, sorti en salles ce mercredi 27 octobre, le réalisateur a pris la défense de la célèbre actrice qui partage sa vie depuis 2007. « C’est un cadeau monumental pour un réalisateur de pouvoir avoir la chance d’avoir un acteur qui donne autant, et des choses différentes », a-t-il expliqué après avoir décrit l’incroyable talent de la comédienne oscarisée.

https://www.instagram.com/p/CVd3nNuFQzR/

A post shared by Guillaume Canet (@guillaumecanetofficiel)

Le choix du réalisateur avant tout

Neuf ans après, cette scène devenue mondialement célèbre est toujours un sujet de conversation pour les cinéphiles et le grand public. En 2016, la principale concernée s’était exprimée sur le sujet dans les colonnes d’AlloCiné : « J’ai trouvé la réaction un peu disproportionnée parce que c’est dur de se voir résumée à ça », avait-elle confié. Dans son live Instagram, Guillaume Canet en a profité pour rappeler les principes du cinéma. Au-delà d’une performance réussie ou manquée, le montage est l’étape la plus importante. Un réalisateur est donc maître de la situation : « Si ce réalisateur a choisi cette prise, c’est son erreur à lui, c’est de sa faute à lui et non pas celle d’une actrice qui donne tout en faisant confiance », a-t-il conclu.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet