"Si elle me quittait, je serais effondré" : Frédéric Beigbeder totalement accro à sa femme, Lara Micheli

Frédéric Beigbeder et Lara Micheli vivent une passion débordante depuis 2014. Et dans Transfuge, en date du 1er janvier 2022, l’écrivain et critique littéraire a fait une déclaration à sa conjointe. L’occasion de le découvrir sous un nouveau jour.

  • Frédéric Beigbeder

Jamais deux sans trois. Frédéric Beigbeder épouse le 17 mai 1991, Diane de Mac Mahon, dont il divorcera en mars 1996. Le 17 juin 2003, il se marie avec Amélie Labrande, une chef d’entreprise, dont il divorcera également quelque temps plus tard. En 2014, en troisièmes noces, il passe la bague au doigt de Lara Micheli... Et depuis, aucune ombre au tableau. Avec Lara Micheli, Frédéric Beigbeder a trouvé son âme sœur, celle qui a chamboulé sa vie et ravit le cœur de l’un des écrivains français les plus insaisissables. Et dans le magazine Transfuge, dans leur édition du 1er janvier 2022, Frédéric Beigbeder a d’ailleurs fait part de ses sentiments. « C’est très simple, Lara m’a sauvé la vie. Il y a un véritable amour entre nous« , raconte le réalisateur à nos confrères. Et d’ajouter, en homme amoureux comme au premier jour : « J’aime Lara. Si elle me quittait, je serais effondré« .

Trois enfants et un homme apaisé

Un amour qui s’est soldé par deux jolies naissances : celle d’Oona en 2015 puis celle de Léonard en 2017, les deux enfants du couple. Frédéric Beigbeder a eu en 1999 une première fille, Chloé, née d’une précédente relation.

Pourtant, la vie de famille, ce n’est pas ce qui collait à l’image de Frédéric Beigbeder. Pour ses fans, c’est un artiste, fêtard et torturé. Dans Transfuge, il a tenu à revenir sur cette partie de sa personnalité et sur son passé, souvent tumultueux. « Je sortais tous les soirs, j’avais un rythme fou. Je pensais sincèrement que je vivrais comme ça, comme un dingue jusqu’à la fin de ma vie« , a-t-il confié. Et d’ajouter : « Je me suis épuisé et j’ai claqué beaucoup d’argent, jusqu’à ne plus en avoir beaucoup. (…) Je suis parti (de Paris, ndlr) pour ne pas mourir chez Castel. »

Sur son côté dépressif et torturé, il commente alors : « Je ne suis pas suicidaire, mais la pensée du suicide a pu me passer par la tête. En descente de cocaïne par exemple, j’ai pu être très mal ». Frédéric Beigbeder ne s’est jamais caché d’avoir consommé beaucoup de drogues. Il en a même fait un livre Nouvelles sous ecstasy, publié en 1999.

Née en 1990 et mannequin de profession, Lara Micheli aura donc réussi à apaiser les démons de l’écrivain de 56 ans.

Source: Lire L’Article Complet